FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 27 avril 2009

(Le Figaro) 1789 ? 1968 ? Probablement ni l’un ni l’autre, même s’il est de bon ton, à l’instar de Dominique de Villepin, d’assurer qu’ « il y a un risque révolutionnaire en France ». Un risque qu’il faudrait comprendre comme l’annonce d’une nouvelle révolte des bras nus contre les bourgeois, ou d’une nouvelle insurrection de la jeune génération. Le bouillonnement de la société donne, bien sûr, ce sentiment d’instabilité. L’extrême-gauche fait tout son possible pour attiser les conflits, dans les entreprises et les universités, quitte à recourir à la violence. Un professeur émérite à l’université de Strasbourg, François Galichet, en vient à soutenir (Le Monde, 24 avril) que les séquestrations de patrons ont, pour ceux qui sont victimes de ces « contraintes », une « visée éducative » répondant à une « éthique pédagogique ». Les « rééducations » décidées par les régimes totalitaires procédaient, j’imagine, de tels raisonnements « citoyens ».


Cependant,je ne crois pas à ces révolutions-là, qui répondent à des idéologies, progressistes ou relativistes, qui étalent leur faillite sous nos yeux. J’entendais, ce lundi matin sur Europe 1, François Chérèque (CFDT) expliquer, répondant à l’éventualité d’un appel à la grève générale : « Ce n’est pas une grève qui réglera les problèmes ». Ce réformisme syndical, qui arrive pour l’instant à canaliser les irruptions sociales, est un des éléments constitutifs d’une évolution qui est en train de gagner la société, en réaction aux échecs et aux excès d’hier. Une enquête sur les valeurs des Français, publiée par Le Monde samedi, montre que la famille, le travail, la fierté d’être Français sont des valeurs à la hausse. L’enquête souligne aussi la remontée du principe d’autorité et même une légère progression de la religion au palmarès des valeurs.  Tout cela ne ressemble-t-il pas à une révolution néoconservatrice?

Ivan Rioufol

(Son interview à drzz.info)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz