FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 mai 2009

  Je ne sais pourquoi
   
    Mon esprit amer
    D’une aile inquiète et folle vole sur la mer,
    Tout ce qui m’est cher,
    D’une aile d’effroi
    Mon amour le couve au ras des flots. Pourquoi, pourquoi ?

    Mouette à l’essor mélancolique.
    Elle suit la vague, ma pensée,
    À tous les vents du ciel balancée
    Et biaisant quand la marée oblique,
    Mouette à l’essor mélancolique.

    Ivre de soleil
    Et de liberté,
    Un instinct la guide à travers cette immensité.
    La brise d’été
    Sur le flot vermeil
    Doucement la porte en un tiède demi-sommeil.

    Parfois si tristement elle crie
    Qu’elle alarme au lointain le pilote
    Puis au gré du vent se livre et flotte
    Et plonge, et l’aile toute meurtrie
    Revole, et puis si tristement crie !

    Je ne sais pourquoi
    Mon esprit amer
    D’une aile inquiète et folle vole sur la mer.
    Tout ce qui m’est cher,
    D’une aile d’effroi
    Mon amour le couve au ras des flots. Pourquoi, pourquoi ?

Paul Verlaine

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz