FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 mai 2009

  
  
  

  

Michel Garroté     Voici que 66% des Israéliens sont favorables à une opération contre les installations nucléaires offensives iraniennes,  selon un sondage réalisé par l’Institut Maagar Mokhot pour l’université Bar Ilan et publié lundi 4 mai 2009 dans le quotidien israélien Haaretz.  En outre,  75% des Israéliens favorables à cette opération,  ne changeront pas d’avis,  même les USA s’y opposaient.  De plus,  seuls 38% des Israéliens interrogés estiment qu’Obamateur a une attitude amicale envers Israël.

Côté syrien,  on raconte que la paix avec la Syrie mettra fin aux « mouvements de résistance » (il s’agit ici des groupes terroristes libanais Hezbollah et palestinien Hamas, les deux étant financés par la dictature iranienne) ; « mouvements de résistance » contre Israël,  ose raconter Imad Moustafa,  ambassadeur de Syrie aux USA.  En outre,  Imad Moustafa appelle les USA à dialoguer directement avec l’Iran (de quoi se mêle-t-il ?) et Imad Moustafa précise qu’un accord de paix israélo-syrien « ne fera pas renoncer la Syrie à ses liens avec l’Iran ».

Ce qui rend par conséquent stupide et inutile un soi-disant accord de paix israélo-syrien,  puisque le problème numéro un,  c’est la dictature théocratique génocidaire iranienne avec son nabot,  Mahmoud Hitlerinejad ;  et non pas le moustachu de Damas,  dont l’arrogant ambassadeur aux USA,  Imad Moustafa,  surestime le rôle de la dictature laïque syrienne sur l’échiquier du Proche et du Moyen Orient.

On traite d’abord la cible génocidaire iranienne.  Et après seulement on envisage de dialoguer avec (ou de cogner sur) la petite Syrie.  Cela s’appelle un plan d’action.  Et un plan d’action consiste à fixer des objectifs,  un ordre de priorité dans les objectifs fixés,  et une révision de ces objectifs,  et de l’ordre de priorité fixé,  en fonction des moyens disponibles.  Ce simple bon sens est-il à la portée du nouveau gouvernement israélien ?  Ce simple bon sens qui habite l’esprit de la majorité des Israéliens,  à en croire le récent sondage effectué par l’Institut Maagar Mokhot.

Copyright Michel Garroté http://monde-info.blogspot.com

– 
  
  

   
   
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz