FLASH
[24/09/2017] T’es con Macron ? Inviter les cultes à discuter d’éthique un vendredi soir ? Les juifs et shabbat, t’as entendu parlé ?  |  Grosse victoire sociale de Trump : moins 1,2 million de pauvres vivent de bons alimentaires depuis son élection  |  [23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 mai 2009

  
  
  

  

Michel Garroté     La diplomatie française n’est plus ce qu’elle était.  Le protocole n’est plus respecté.  La courtoisie n’est plus de mise.  On reçoit quelqu’un,  mais avant même de l’avoir reçu,  on décide à sa place ce qu’il doit penser,  dire et faire.  C’est l’inélégante diplomatie sarkozyque.  Depuis le fameux « casse-toi pauvre con »,  la France est devenue la patrie de l’impertinence vulgaire.

Ainsi,  le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman est reçu aujourd’hui mardi 5 mai 2009 à Paris par son homologue Bernard Kouchner et par le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant.  Aucune entrevue n’est prévue entre le ministre israélien des Affaires étrangères et Sarkozy.  Claude Guéant a déclaré,  avant même la visite de Avigdor Lieberman :  « Il serait souhaitable quand même qu’Avigdor Lieberman se rallie aux décisions qui ont été prises par la communauté internationale, c’est la moindre des choses ».

Non,  Monsieur Sarkozy (car c’est vous qui avez ordonné à Guéant de faire cette déclaration inopportune et prématurée,  déclaration où l’on reconnaît d’ailleurs,  une fois de plus,  votre style fanfaron,  pour reprendre la formule utilisée par la presse étrangère à votre sujet),  ce n’est pas « la moindre des choses ».  D’abord,  parce que vous n’avez pas à dire cela avant même qu’aient eu lieu les rencontres de Lieberman avec Kouchner et Guéant,  cela ne se fait pas et vous ne l’avez pas fait avec les dictateurs sanguinaires Kadhafi et Assad lorsqu’ils atterrissaient en grandes pompes sur sol français.  Ensuite,  parce que la litanie sur « la communauté internationale » ne qualifie pas l’opinion publique mondiale.  La litanie sur « la communauté internationale » qualifie les hauts fonctionnaires internationaux de l’ONU et de L’UE ;  les fonctionnaires du Quai d’Orsay ;  et les journaleux de l’officine subventionnée Agence France Palestine.

J’ajoute,  en passant,  qu’hier lundi 4 mai en Italie,  Lieberman a été extrêmement bien reçu par son homologue italien en particulier,  et par les Italiens en général.  Ce qui n’a pas empêché nos médias,  y compris Euronews, de parler de Lieberman comme quelqu’un de,  je cite,  « très controversé et ultra-nationaliste »…  Oui,  à part que les électeurs de la démocratie israélienne sont très satisfaits de leur nouveau ministre des Affaires étrangères,  mais ça,  les démocraties européennes s’en moquent.

Il y a plus de 180 pays sur notre planète.  Les droits de l’homme sont quotidiennement violés de façon ignominieuse par des dizaines et des dizaines de dictateurs sanguinaires.  De nombreux peuples aspirent à l’indépendance et à la liberté et le monde entier s’en moque éperdument.  En revanche,  la soi-disant « communauté internationale » a décidé,  pour des raisons peu avouables,  qu’il faut absolument créer un Etat palestinien avant la fin de cette année 2009.  Pourquoi tant de précipitation sur ce seul thème et pas sur d’autres ?  Monsieur Sarkozy,  pourquoi ?

Copyright Michel Garroté http://monde-info.blogspot.com


  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz