FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 mai 2009

Les organisateurs du tournoi de Dubaï lâchent et obtempèrent  aux sanctions de la WTA .Ils paieront une amende record de 300 000 dollars US en raison du refus des Émirats arabes unis de délivrer un visa à la joueuse du tennis  israélienne Shahar Peer.

 



Le directeur du tournoi, Salah Tahlak, en a fait l’annonce dimanche 17 mai, une semaine après le rejet de son appel. Outre le règlement financier, la WTA exige aussi que les représentants israéliens qualifiés pour l’édition 2010 reçoivent leur visa au moins huit semaines avant le début de la compétition.

 

 

Tahlak a par ailleurs précisé qu’il n’a jamais voulu discriminer les joueurs sur la base de leurs origines ethniques, mais qu’il n’avait aucun contrôle sur des dossiers étatiques. Le 14  février dernier, Peer avait vu sa demande de visa être refusée. En d’autres mots, Shahar ne pouvait pas participer au tournoi parce qu’elle est juive. Rien que ça.

 

 


L’Israélienne Shahar Peer (21 ans, 49e joueuse mondiale) était victime de l’antisémitisme officiel. C’est un antisémitisme que certains pays arabes tolèrent, en se disant qu’il ne les concerne pas.



Le refus du visa d’entrée aux Emirats arabes de l’Israélienne Peer, pour disputer le tournoi de Dubaï, était un acte déshonorant pour ce pays  et sa vocation  soi-disant internationale  dans la région. Par cet acte  les Emirats ont tentés de consacrer le droit à l’antisémitisme.Refuser un sportif parce qu’il est juif ; cela rappelle des choses du passé. C’est du racisme pur et simple.



Qu’on soit juif ou israélien, interdire la pratique d’un sport, ou l’entrée dans n’importe quel pays sous prétexte qu’il (elle) est juif ou israélien, est à notre avis de l’anti-sémitisme pur et dur. Le boycott sportif à l’encontre de sportifs juifs, c’est absolument inadmissible. C’est comme si on vous refusait l’entrée dans un pays sous prétexte que vous êtes catholique ou protestant ou bouddhiste.



Il est fort regrettable que la Fédération Internationale de Tennis mondial, n’ait pas jugée utile de supprimer purement et simplement ce tournoi, compte tenu de refus des Emirats d’accorder un visa pour entrer dans ce pays raciste. L’amende de 300 000 dollars US infligée contre les organisateurs du tournoi de Dubaï est cruellement  insuffisante.



Compte tenu du comportement inadmissible de la part de ces pays qui se croient tout permis au point de dicter leurs propres lois sur des compétitions sportives internationales, il faudrait créer une « black list » des pays  racistes à éviter de fréquenter dans tous les domaines (culturel, sportif, ou autres), comme on l’a déjà fait pour les compagnies aériennes « à risque », par exemple?



La  sanction  financière qui  était prise par la commission mondiale du tennis à l’encontre des Émirats arabes et  le blâme qui  était formulé contre cet état raciste  ne peut  dissuader  le  phénomène d’un antisémitisme « officiel » sans complexe, qui s’étend et qui semble prendre de l’assurance avec les années.



Ce pays a beau avoir – grâce aux royalties du pétrole – des immeubles d’architecture futuriste (imaginés selon des plans établis par des architectes occidentaux et bâtis par une main-d’oeuvre étrangère férocement exploitée) ainsi que des projets babéliens : il reste un pays où le fanatisme et l’obscurantisme islamiques continuent de faire la loi.



Je voudrai  enfin que les médias cessent une bonne fois pour toutes de faire passer certaines dictatures islamiques pour des Etats modérés et ouverts, comme notamment les Emirats Arabes et les Etats du Golfe Persique. Ces pays sont on ne peut  nier les plus racistes et extrémistes. Sur les dix-neuf terroristes des attentats des tours jumelles, quinze étaient saoudiens. Alors méditer  svp!

 


Ftouh Souhail , Tunis

 

 

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz