FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 mai 2009

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a  évoqué  le dimanche  24 mai 2009 un « Etat palestinien », pour la première fois depuis son élection. « Clairement, nous devons avoir certaines réserves concernant un Etat palestinien dans un accord sur le statut final » des territoires palestiniens, a déclaré M. Netanyahu.


« Ces choses ont été clairement exprimées devant le président (américain Barack Obama) à Washington« , a-t-il ajouté lors de la réunion hebdomadaire du cabinet.


« Lorsque l’on parviendra à un accord sur la substance, nous parviendrons à un accord sur la terminologie« , a-t-il précisé.



« Nous voudrions que tout accord permanent assure des relations pacifiques avec le peuple à nos côtés. Nous attendons des Palestiniens qu’ils arrêtent d’enseigner la haine contre Israël« , a encore dit le chef du gouvernement israélien.



Il avait dit clairement envisager un « arrangement » dans lequel Israéliens et Palestiniens vivraient côte à côte. Mais il a insisté sur le fait que tout règlement de paix « devrait répondre aux besoins sécuritaires d’Israël ».

 

Il est important en effet que des restrictions soient imposées au futur Etat palestinien, des restrictions nécessaires pour garantir la sécurité de l’Etat juif.

 

Netanyahu se refuse à accorder un Etat palestinien avant de savoir de quel type d’Etat il s’agira. Cette prudence élémentaire devrait être partagée par tous ceux doués de sensibilité au cours des trois dernières années. Les Palestiniens ont déjà un Etat, un territoire indépendant sans aucun pionnier israélien ou soldat vivant dessus. Il s’appelle Gaza. Et quel est-il ? Une base terroriste, islamiste par nature, alliée à l’Iran, militante et agressive, qui a tiré plus de 10.000 roquettes et obus de mortier sur des civils israéliens.

 

Si c’est cela que la Rive Occidentale doit devenir, ce serait pure folie pour Israël ou l’Amérique ou la Jordanie ou l’Egypte ou tout autre pays arabe modéré, d’accepter une telle solution à deux Etats. C’est pourquoi Netanyahu insiste pour que l’Autorité Palestinienne bâtisse d’abord des institutions – sociales, économiques et militaires – pour consolider un Etat qui pourrait vraiment exercer ses responsabilités pour maintenir la paix.

 

 

Le Réveil de l’Orient

Une libre voix défiant la censure islamique

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz