FLASH
[24/09/2017] T’es con Macron ? Inviter les cultes à discuter d’éthique un vendredi soir ? Les juifs et shabbat, t’as entendu parlé ?  |  Grosse victoire sociale de Trump : moins 1,2 million de pauvres vivent de bons alimentaires depuis son élection  |  [23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 juin 2009

Le député Arieh Eldad aurait causé mardi un mini-incident diplomatique, si l’on en croit la presse israélienne, en affirmant depuis la tribune de la Knesset que “la Jordanie était le véritable Etat palestinien”. Il a même proposé un débat sur la question avec pour thème: “Deux Etats pour deux peuples des deux côtés du Jourdain”.


Ses propos ont été très mal accueillis en Jordanie, à tel point que l’ambassadeur d’Israël à Amman Yaakov Rosen a été convoqué par le ministère jordanien des Affaires étrangères pour des éclaircissements. Sur place, il a eu droit aux protestations véhémentes du chef de la diplomatie jordanienne, Nasser Judeh.


Ce dernier a déclaré au diplomate israélien qu’il dénonçait avec vigueur “les débats qui se tenaient à la Knesset sur une telle proposition”. Il a ajouté que son pays approuvait la solution de “deux Etats pour deux peuples” tout en soulignant que “l’Etat palestinien” devait prendre naissance sur “le territoire national des Palestiniens”, conformément à l’initiative de paix des pays arabes. Il a encore estimé que “la création d’un Etat palestinien indépendant aux côtés d’Israël constituait un intérêt stratégique suprême pour la Jordanie”.


Eldad a maintenu ce mercredi sa proposition, repoussant les critiques des Jordaniens. Il a précisé que son idée n’était pas nouvelle. Et de rappeler: “On l’a déjà évoquée à l’époque de Yigal Alon, Arik Sharon, Rehavam Zeevi et d’autres encore”. Il a encore expliqué: “En disant que la Jordanie est l’Etat palestinien, on ne fait que souligner un fait historique que personne ne peut contester”. Il a encore indiqué que “le royaume hachémite n’était qu’une création du colonialisme britannique”.


Par ailleurs, le député Eldad a affirmé que “70 % des citoyens jordaniens étaient des Palestiniens qui avaient obtenu la nationalité et le droit de vote”. Il a encore ajouté: “Les Palestiniens de Judée-Samarie pourront choisir : soit devenir des citoyens jordaniens et voter pour le parlement à Amman, soit rester des résidents de Judée-Samarie sans nationalité et sans droit de vote à la Knesset, de la même façon qu’il existe aux Etats-Unis 30 millions de personnes possédant la Green Card et ne pouvant pas voter pour le Congrès”.


par Claire Dana-Picard

link

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz