FLASH
[16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 juin 2009

Le Quai d’Orsay affirme que la France ne prend pas pour elle les reproches du président américain sur les pays occidentaux interdisant le port du voile islamique. Les associations de défense du droit des femmes ont réagi elles aussi.

 

Le port du voile islamique au coeur d'un imbroglio entre la France et les Etats-Unis

Le port du voile islamique au coeur d’un imbroglio entre la France et les Etats-Unis (REUTERS)   


La France, qui interdit le port du foulard islamique dans les écoles publiques, ne se sent pas concernée par les propos jeudi du président américain Barack Obama en faveur du port du voile pour les musulmanes en Occident, a précisé vendredi le ministère des Affaires étrangères.

«On ne se sent pas particulièrement concerné par cet élément particulier du discours (car) nous respectons tout à fait la liberté de culte, la liberté vestimentaire», a affirmé le quai d’Orsay. «Il y a un espace, lié à notre histoire, à la Constitution française et au fonctionnement de la France, pour lequel nous considérons que la neutralité doit s’appliquer».

La France joue l’innocente

Le président américain Barack Obama a défendu dans son discours du Caire le port du voile pour les musulmanes en Occident, prenant le contre-pied de la France et d’autres pays européens.

«Il est important pour les pays occidentaux d’éviter de gêner les citoyens musulmans de pratiquer leur religion comme ils le souhaitent, et par exemple en dictant les vêtements qu’une femme doit porter», a notamment lancé le président américain, qui est revenu par toris fois sur le sujet au cours de son intervention.

L’association Ni Putes Ni Soumises a également réagi vendredi, estimant que les propos du président américain «mettent à mal le combat de millions de femmes» qui luttent contre «la violence des fondamentalistes». Dans un communiqué, NPNS affirme «qu’en attaquant la laïcité et en défendant le port du voile, Obama part en croisade contre les femmes».

«Une gifle pour toutes les femmes»

Réactions semblable du côté de la Ligue du Droit international des femmes, pour qui les propos de Barack Obama prenant la défense du voile islamique sont «une gifle» pour toutes les femmes qui luttent pour ne plus le porter, dénonce Anne Sugier, sa présidente.

«Les sociétés humaines, ajoute-t-elle, sont construites sur des symboles. Positifs comme les couleurs d’un drapeau ou un chant de libération. Négatifs comme le costume du bagnard ou le voile sous lequel disparaissent les femmes d’Arabie Saoudite».

Au nom de la laïcité, la France a banni en 2004 dans les écoles les signes religieux ostentatoires avec une loi interprétée comme ciblant surtout le voile slamique. La polémique fait également rage au Canada et en Allemagne alors qu’en Belgique, 90% des écoles le bannissent et il est jugé «discriminatoire» par un décret du Conseil d’Etat.

(source AFP)

link

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz