FLASH
[22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 juin 2009

 

Encore une fois l’excellent  niveau de la santé en Israël  est reconnu au plan international. D’après les statistiques qui viennent d’être publiés par  l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’année 2009, Israël fait partie des pays où le niveau de santé est le plus élevé au monde.




L’espérance de vie en Israël a atteint 81 ans,  seulement deux ans de moins que l’espérance de vie des Japonais. L’Etat juif fait ainsi partie des 14 pays où l’on vit le plus vieux. Israël est par ailleurs fort bien placé dans le classement de la plupart des autres catégories concernant la santé dans le rapport de l’OMS. Israël dépasse même en bien des domaines la moyenne des pays européens et bat largement celle de ses voisins du Proche-Orient. Dans le rapport de l’OMS, Israël est d’ailleurs classé dans le groupe des pays européens.




La mortalité infantile en Israël (3 pour 1 000), la mortalité des enfants de moins de cinq ans (5 ‰) et la mortalité maternelle (4 pour 100 000) sont beaucoup plus basses que les moyennes européennes, qui sont respectivement de 10 ‰, 15 ‰ et 27 pour 100 000. En outre, le rapport indique qu’en Israël 100 % de la population a accès à des sources d’eau potable de bonne qualité, alors qu’en Europe la moyenne n’est que de 97 %. Israël dispose également d’une moyenne de 37 médecins pour 10 000 personnes, ce qui est plus élevé qu’en Europe, où la moyenne est de 32 praticiens pour le même nombre de gens.



D’après le rapport, le taux de maladies infectieuses en Israël est des plus faibles au monde. En outre la population israélienne jouit de taux d’immunisation constamment élevés. En Israël, 121 personnes sur 100 000 décèdent de maladies cardio-vasculaires contre une moyenne de 332 en Europe !


Ces résultats spectaculaires sont les fruits  des efforts déployéspar l’Etat hébreu depuis 61 ans et en l’occirence  par  le Ministère de la Santé israélien  qui exploite, dans tout le pays, un réseau public de 850 centres médicaux. Pour la santé de la mère et l’enfant, les centres fournissent des services préventifs généraux peu coûteuxIsrael est ainsi doté de l’un des meilleurs systèmes de  soins pour les  enfants dans le monde. Des programmes d’éducation sanitaire, des visites régulières pour contrôler le développement de l’enfant et un programme de vaccination globale sont encore mis à la disposition des citoyens.



En Israël, 95 % des nourrissons et enfants sont vaccinés – un pourcentage plus élevé qu’en Europe. Le programme de vaccination globale israélien est un facteur  essentiel qui contribue au faible taux de mortalité infantile – environ  3 pour 1 000 naissances. Par ailleurs, les centres médicaux pour la mère et l’enfant offrent une détection précoce des handicaps mentaux et physiques



Par opposition, dans le monde arabe environnant, 70 pour cent des nourrissons sont vaccinés contre la diphtérie et 73 pour cent contre la rougeole. Le taux de mortalité infantile moyen est de plus de 54 pour 1000 naissances vivantes dans les pays arabes alors qu’en Israël  il est de (3 pour 1 000).


Des soins médicaux de bonne qualité sont dispensés aux enfants israéliens et aux jeunes par le biais de programmes spécialisés à travers tout le pays. Ces programmes comprennent des hôpitaux pédiatriques au Centre Médical Hadassah, au Centre Médical Chaim Sheba à Tel Hashomer et à l’Hôpital Rambam  ainsi que des organismes qui traitent de problèmes spécifiques tels que Beterem – Centre National pour la Santé et la Sécurité des Enfants, qui travaille, à travers le pays, à réduire les blessures prévisibles des enfants.


Ce qu’il ne faut pas omettre aussi (car les grands médias ne le vous  diront pas) c’est qu’il a une  véritable main tendue par Israël qui partage ses compétences, surtout au niveau pédiatrique,  avec le monde arabe. L’Etat hébreu  compte  en effet de nombreux programmes médicaux et d’institutions qui aident les enfants des régions contrôlées par l’Autorité Palestinienne et ailleurs dans le monde arabe. Ces programmes comprennent:


-Le programme Saving Children (Sauver des Enfants) du Centre Pères pour la Paix qui réunit, depuis 2003, pédiatres israéliens et palestiniens dans le cadre de conférences annuelles. Grâce au centre, des centaines d’enfants palestiniens ont été examinés gratuitement par des docteurs israéliens. Quatre hôpitaux israéliens participent à Saving Children : l’hôpital universitaire d’Hadassah à Jérusalem ; le Centre Médical Chaim Sheba à Tel Hashomer, près de Tel-Aviv;l’hôpital Rambam à Haïfa ; et Alyn, hôpital de rééducation pédiatrique des adolescents à Jérusalem.

-Le Projet CHERISH qui a été lancé par le comité conjoint de distribution juif américain (American Jewish Joint Distribution Committee, JDC) organise de vastes programmes de développement internationaux. Il développe des programmes de rééducation psychosociale qui aident les enfants palestiniens et israéliens à faire face au traumatisme lié aux maladies en périodes de conflit.



Le Centre Médical Schneider pour Enfants Israël  qui offre des soins complets très spécialisés pour les enfants et les adolescents, y compris les enfants de l’Autorité Palestinienne, de Jordanie et même des pays arabes toujours en guerre contre Israël. Il traite aussi des patients en provenance d’Afrique, d’Asie et d’Europe (1).



– La Save a Child’s Heart (SACH, Sauver le Cœur d’un Enfant)  qui a été créé en 1995, et a  assuré des chirurgies cardiaques qui ont sauvé la vie de centaines d’enfants de pays en voie de développement dans le monde entier, indépendamment de la race, de l’ethnie, de la religion et du genre. Parmi les patients, on compte nombre d’enfants de Jordanie, d’Ethiopie, de Moldavie, du Rwanda et de l’Autorité Palestinienne, et ceci ne coûte rien aux familles.



En octobre 2007, des médecins israéliens ont dirigé une clinique de dépistage SACH à Aman, Jordanie, pour 40 enfants iraquiens. Depuis sa création, SACH a opéré 35 enfants iraquiens. Toutes les chirurgies ont été effectuées au Centre Médical Wolfson à Holon. Les enfants iraquiens et leurs familles logeaient dans la Maison des enfants SACH à Azur. SACH a soigné plus de 1 700 enfants en provenance de 28 pays. Environ la moitié des enfants soignés par SACH sont Palestiniens ou viennent des pays arabes, y compris de Jordanie et d’Iraq.


En 2005, le Centre Médical d’Hadassah a créé  A Heart for Peace (Un Cœur Pour La Paix) en collaboration avec un organisme français. Ce programme est destiné aux enfants palestiniens qui nécessitent des opérations chirurgicales pour des malformations cardiaques congénitales. Un Cœur pour la Paix  vise à financer et à fournir des chirurgies cardiaques à 50 enfants par an et à ce jour 100 opérations chirurgicales ont été effectuées.

Hadassah a également mis en œuvre plusieurs programmes pour améliorer les conditions des Palestiniens en dispensant une formation au corps médical palestinien et en l’aidant à établir ses propres unités médicales autonomes. Le programme comprend des séances de formation, des ateliers et des bourses de recherche dans des domaines tels que les naissances prématurées, la néonatalogie, la chirurgie et l’oncologie pédiatriques.


Par ailleurs, Israël est l’un des pays les plus avancés en matière de santé reproductive, en particulier dans le domaine des traitements de fertilité.  Toutes les femmes, qu’elles soient chrétiennes, musulmanes ou juives, peuvent bénéficier d’une aide. Israël a le taux le plus élevé en matière d’intervention de technologies de reproduction assistée (TRA) dans le monde entier et le taux le plus élevé par tête en matière de traitements d’infertilité, y compris la fécondation in-vitro (FIV).

 

Ftouh Souhail

 

(1) Voir L’article : Proche Orient : La pédiatrie israélienne sollicitée

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz