FLASH
[21/08/2017] Houston : un antifa arrêté alors qu’il tentait de poser un explosif sur une statue confédérée  |  #Barcelona Younes Abouyaaqoub a bien été abattu, comme notre 1ere info le disait, en criant Allahu Akbar: 1 crevard islamo-nazi en –  |  Hidris B. l’auteur des deux attaques à la voiture bélier de #Marseilles, a 8 condamnations mais n’est pas fiché S  |  #Barcelona : selon certains médias le terroriste n’a pas été tué mais seulement arrêté (ce serait bien mieux)  |  A l’ouest de #Barcelona, la police a tué Younes Abouyaaqoub qui portait un ceinture d’explosifs  |  Bannon dt la parole est libéré veut que Trump déplac l’ambassade à Jérusalem et dit que c’est Kushner (son gendre Démocrate) qui bloque  |  En 2016, ISIS, et ceux qui s’en revendiquent, a fait plus de 1400 attaques dans le monde, et tué 7000 personnes (Reuters)  |  A Villeurbanne, un musulman étrangle une femme parce qu’elle fumait devant sa mosquée  |  L’ex vice président Joe Biden dit aux Kurdes qu’on verra un Etat Kurde dans cette génération  |  Leçon n°5 : une erreur n’est pas une Fake News. Une Fake News est une info avec *l’intention* de tromper  |  Le LIban vient d’éviter un attentat suicide sur un vol Australie – Abu Dhabi  |  #Barcelona : la police confirme que Younes Abouyaaqoub a tué Pablo Pérez avant de foncer sur 3 policiers  |  #Barcelona : un nouveau bilan fait état de 15 morts  |  « Je suis surprise du nombre de déséquilibrés en ce moment… » Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône. Respect, madame !  |  1 gosse arabe palestinien, oui 1 gosse, a été arrêté et 1 attentat a été évité: Il était armé d’un couteau et allait passer à l’attaque  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 juin 2009

En Iran on saura,  ce 12 juin 2009,  si le diable mal fagoté Mahmoud Ahmadinedjad réussira  à s’imposer face au candidat principal Hossein Moussavi. (1)

 

 

L’ultraconservateur Mahmoud Ahmadinedjad, qui se présente ce vendredi pour un nouveau mandat, parait le plus favori dans cette course à la présidence. Ahmadinedjad  a repris  pour sa propre campagne électorale le slogan électorale d’Obama: Yes we can » en farsi qui deviens : «Ma Mitava nim », c’est à dire « nous pouvons ». 

 

Il parait  que l’arrivée au pouvoir d’une administration Obama a eu comme effet un encouragement et une incitation à aller de l’avant pour tout un ensemble de dictateurs et de tyrans, qui vont des dignitaires chinois à Poutine et Medvedev en passant bien sure par Ahmadinejad.

 

Sur cet homme, on rappellerait le passé, peu glorieux et même scabreux de l’actuel président iranien., par exemple, que dans les années 80, il faisait partie des groupes d’exécuteurs des basses oeuvres du régime iranien. Membre des gardiens de la révolution, Mahmoud Ahmadinejad a fait ses gammes d’humaniste au début des années 80 comme adjoint d’Assadhollah Ladjevardi, le directeur de la prison d’Evine, également connu sous le sobriquet de « boucher d’Evine ».

 

Consciencieux et assidu, le jeune Mahmoud prend son travail à coeur comme en témoigne l’article du journaliste iranien Amir Taheri paru dans le « Gulf News » du 4 juillet 2005 :

« En 1981, Ahmadinejad rejoint les brigades du terrible procureur-exécuteur Ladjevardi, qui opèrent depuis la prison d’Evin où, chaque nuit, elles exécutent des centaines de prisonniers. Il est alors surnommé l’Acheveur : c’est lui qui tire la dernière balle dans le cerveau des agonisants. » »Acheveur » ou « tireur de coup de grâce » ce dit « tir khalâs-zan » en persan.


Poursuivant son ascension, Ahmadinedjad est ensuite impliqué dans les opérations terroristes du régime à l’étranger. Il participe activement à une série d’assassinats au Moyen-Orient et en Europe, notamment celui du dirigeant kurde Ghassemlou, exécuté dans un appartement de Vienne en juillet 1989.

 

 

Ahmadinedjad était surtout  l’un des membres du « commando » qui a enlevé des fonctionnaires américains à l’ambassade US de Téhéran dans les années 80, et se faisait prendre fièrement en photo à côté de ses otages, un fusil (presque aussi grand que lui, quoi que…) levé en l’air en signe de victoire. Et toujours le même sourire niais. Malheureusement, peu de gens aujourd’hui  s’en souviennent.

Sait-on encore que, dans les années 80, ce type faisait partie des équipes d’exécuteurs des basses oeuvres du régime ? Sa  » spécialité  » était l’étranglement à mains nues … le psychopathe nabo perse était effectivement spécialiste en étranglement à mains nues.  C’est donc pour  cette crapule que les iraniens vont voter ce vendredi, cette même crapule finie briguera  probablement un nouvel mandat.  

 

Mirza (puisque tel était le nom du crétin de Téhéran dans la clandestinité des chambres de torture !),  sera ce 12 juin honoré par sa clique islamique et reconduit à la tête de la nation Perse.

 

Je  vous dirai enfin qu’Ahmadinedjad a été  même emprisonné dans les geôles du Shah, non pour raisons politiques, mais pour des actes de voyou (vols, agressions, meurtres, etc…). Ce cinglé est  un joli spécimen de « tueurs à gages » plutôt qu’un président…..

 

 

Ftouh Souhail

 

 

 

(1) les candidats  à l’élection présidentielle iranienne de demain sont  au nombre de quatre : le président sortant Ahmadinedjad, Mir Hossein Moussavi (ancien Premier ministre), Mohsen Rezaï (ex-chef des Gardiens de la Révolution) et Mehdi Karoubi, qui présida le Parlement en son temps. Moussavi est le principal concurrent  face Ahmadinedjad.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz