FLASH
[16/08/2018] 1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 juin 2009

L’information n’a pas encore fait la une dans les  médias malgré qu’elle est révélatrice du danger que représente le Hamas palestinien : des membres du Hamas auraient été mis à contribution, en renfort de la répression en Iran au lendemain de la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad, le 12 juin dernier.



Des membres du Hamas (sans doute à l’entraînement en Iran) auraient été appelés en renfort,  à coté  des Bassidjis,  pour réprimer les partisans du candidat Mir Hossein Moussavi alors que des milliers de manifestants ont affronté les forces de l’ordre à Téhéran et dans plusieurs villes de province. Plusieurs personnes clament avoir aperçu des membres du Hamas, venus porter assistance aux services de sécurité du président Ahmadinejad.



Alors que la jeunesse iranienne  poursuit courageusement , depuis 6 jours,   les manifestations pour « réclamer  leurs droits » après  la fraude historique au profit d’Ahmadinejad, les agents du ministère du Renseignement et de la sécurité et les forces anti-émeute oeuvrent coté à coté avec des éléments du Hamas palestinien en « séjour de formation » en Iran.


Ce coup de mains à la mollachie et aux membres des SS  dirigés par Ahmadinejad n’est pas étrange et ce  pour plusieurs raisons :


1- L’Iran  fournit  des armes,  entraîne  et finance le Hamas. Les « gardiens de la Révolution » dirigent la  formation des  terroristes du Hamas  dans des camps militaires de Téhéran. L’entraînement,  les  fonds  et  les  armes  fournis  au  Hamas  ont  fait que ce mouvement a aujourd’hui une présence  régulière sur le sol iranien .Il y’a 900 agents du Hamas formés par an en  Iran. Le financement annuel de l’Iran pour le Hamas est estimé entre $20 millions et $30 millions  de dollars. L’Iran a donné 50 millions de dollars américains supplémentaires après la victoire du Hamas aux élections palestiniennes de 2006. Selon l’organisme d’enquêtes économiques sur le Moyen-Orient, «Info-Prod Research (Middle East) Ltd», qui a publié un rapport le 4 mars dernier  comprenant des informations sur les transferts de fonds aux organisations terroristes, le mouvement du Hamas a récemment reçu des contributions qui se montent à $50 de dollars.




2- La participation des commandos du Hamas au mouvement de répression des manifestations organisées en Iran s’explique notamment par le fait que le Hamas  palestinien est un « spécialiste  » locale  en  matière de violence urbaine. Le Hamas  qui a crée un théocratie (à  l’iranienne)  à Gaza est bien expérimenté dans les coups d’états et la répression des populations. Le Hamas  lui même a pris le pouvoir de force, en tuant ses adversaires du Fatah et en arrachant le pouvoir des mains des représentants du pouvoir légitime que sont Mahmoud Abbas et Salam Fayyad élus par le suffrage universel. Les agents des Bassidjis ont donc  trouvés chez les éléments  du Hamas, qui sont sur places, toutes les aptitudes nécessaires pour stopper les manifestations urbaines et mettre fin rapidement aux soulèvements dans les rues de Téhéran. Des membres du Hamas auraient  tiré des coups de feu à la place Azadi sur la foule, faisant plusieurs morts et blessés.




-3 Il y’a aussi un précèdent palestinien en  matière de soutien technique au  terrorisme urbain . De la même façon que l’OLP d’Arafat avait participé aux tirs depuis les toits contre les manifestations en 1979, de façon à faire le plus de morts possible, le Hamas intervient  aujourd’hui (30 ans après !!!) par la même sauvagerie contre des manifestants pacifistes  de Mir Hossein Moussavi pour les attaquer et  les intimider à rentrer chez eux et accepter la fraude électorale. En effet, en septembre 1979, environ 250 terroristes de l’OLP, venus en renfort des Mollahs, se postèrent sur les toits de Téhéran. Alors que le Shah tentait simplement de demander à ses troupes de maintenir l’ordre sans effusion, les snipers palestiniens se mirent à commettre un bain de sang. Aujourd’hui le même scénario se répète mais sous par les mains des terroristes du  Hamas (1).

 


-4 Enfin signalant  que le mouvement islamiste a ouvertement salué la victoire d’Ahmadinejad – dont le régime a régulièrement approvisionné la bande de Gaza en armement. Le Hamas  était le premier qui  s’est félicité le 13 juin dernier  du résultat de l’élection présidentielle en Iran, qui constitue selon lui « la preuve du succès » du régime de Téhéran. Selon Fawzi Barhoum, porte parole du mouvement islamiste palestinien : « Ces résultats sont une preuve du succès du programme officiel iranien au service des intérêts du peuple et de sa manière de relever tous les défis« . Selon lui cette élection « devrait constituer un appel à toutes les parties pour changer leur politique vis-à-vis de l’Iran, et spécialement aux pays qui ont tenté de présenter l’Iran comme l’ennemi à la place de l’entité sioniste (Israël)« . Il faisait allusion aux pays arabes opposés au régime de la République islamique.



La participation du Hamas palestinien, à coté de la milice pro-gouvernementale,  dans les tristes éventements qui se déroulent en ce moment en Iran est un signe alarmant du danger que représente ce mouvement piloté par les mollahs. C’est contre cela  que “l’axe arabe opposé au régime iranien  ” doit se défendre.

 

Ftouh Souhail

 

 (1) Le Hamas est inscrit sur la liste noire des groupes terroristes des Etats-Unis, du Canada et, depuis 2003, de l’Union européenne.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz