FLASH
[21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 juillet 2009

Une vingtaine en totale de Français présumés islamistes ont été expulsés d’Egypte depuis une semaine. Ces extrémistes, qui avaient été arrêtés lors de l’enquête sur l’attentat au Caire en février dernier et  qui a coûté la vie à une jeune française, ont été expulsés vers la France.



Aucune charge n’a été retenue contre eux mais ils sont considérés comme des extrémistes religieux indésirables en Egypte. Le consulat de France a  essayé de minimiser le fait en  indiquant « qu’un certain nombre de Français ont été arrêtés parmi d’autres étrangers » et « qu’ils ont été invités à quitter l’Egypte à leurs frais et sans poursuite judiciaire ».



La cellule se faisait appeler « Armée islamique de Palestine » et était en possession d’armes et d’explosifs au moment des arrestations. Elle était dirigée par deux Egyptiens vivant en Belgique et en France et recrutait des militants venus en Egypte sous couvert d’y étudier.



Certains membres de la cellule s’étaient rendus dans la bande de Gaza pour y recevoir un entraînement militaire  en empruntant les tunnels de contrebande creusés entre l’Egypte et le territoire palestinien.



L’expulsion d’une vingtaine de musulmans extrémistes français  intervient après une longue période de violences islamistes qui ont culminé avec le massacre d’une soixantaine de touristes à Louxor, en 1997, une nouvelle vague d’attentats terroristes qui s’est produite entre 2004 et 2006, portant de sérieux coups à l’industrie touristique. Trois autres attaques meurtrières, faisant au total 120 morts, avaient eu lieu dans les cités balnéaires de Taba, Charm el Cheikh et Dahab, et un attentat, également au Khan el-Khalili.



L’expulsion de ces intégristes rappelle que la France est devenue  une terre d’Asile pour les «prêcheurs de haine» qui violent la loi non pas en s’adonnant personnellement à la violence, mais en prônant des croyances qui incitent d’autres à commettre des actes de terrorisme.



La synagogue de Djerba (Tunisie) était, elle même, l’objet  d’un attentat qui a fait 21 victimes, le 11 avril 2002. Khalid Cheikh Mohammed, cerveau des attaques du 11-Septembre détenu à Guantanamo, est soupçonné d’avoir financé l’opération kamikaze, effectuée par un islamiste français de la banlieue lyonnaise.

 

 

Le Cram (Conseil représentatif des associations maghrébines) qui aurait écrit un jour  «il faut des Maghrébins au gouvernement» aurait du travailler d’abord  sérieusement pour empêcher que des  français islamistes viennent jusqu’ en Egypte ou ailleurs  pour commettre des attentats contre des touristes occidentaux.


L’Union des organisations islamiques de France (UOIF), branche française informelle des Frères musulmans égyptiens , est aussi responsable de cette nouvelle donnée faisant de la France un pays expéditeur de  pires éléments  terroristes .

 


Ftouh Souhail

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz