FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 24 juillet 2009

http://extremecentre.org

Lors du premier opus des « Transformers », je m’étais dit pour rire que les vaillants Autobots étaient certainement républicains, tendance Sarah Palin même. Optimus Prime, le chef de la bande, aimant à répéter « nous avons pour mission de protéger la vie ».

Là, après avoir vu l’excellentissime second volet, j’en suis persuadé. Les héroïques Autobots sont républicains ou du moins méprisent les faiblesses politiques du président Obama. Ce qui me permet de l’affirmer est ce qui suit.


Au premier quart du film, après que les Decepticans, les terribles ennemis des Autobots, se soient illustrés par une attaque de la ville de Shanghai, Théodore Galloway, le nouveau Conseiller à la Sécurité Nationale, demande à parler à Optimus Prime qui se trouve alors sur la base américaine de Diego Garcia, abritant le siège opérationnel du NEST, une organisation où humains et Autobots coopèrent afin de combattre les dangereux Decepticans.


Théodore Galloway prétend lors de cet entretien que les attaques de Decepticans n’ont probablement pour seule cause que la présence sur Terre des Autobots, et que par conséquent le meilleur moyen de régler le problème serait sans doute de mettre fin à l’asile accordé aux Autobots. Devant ces propos, des cadres de l’armée s’insurgent puisque parfaitement conscients de la nécessité d’une alliance avec les courageux Autobots face aux projets tyranniques des Decepticans. Rien n’y fait, le Conseiller Galloway conclut en demandant à Optimus Prime si lui et les siens quitteront la Terre sans résistance dans le cas où il leur serait demandé. Optimus répond par l’affirmative tout en demandant en retour au Conseiller Galloway : « que se passera-t-il si vous vous trompez et que les Decepticans débarquent tout de même ».


C’est à ce moment-là que je me suis dit « bien envoyé Optimus », avant de me tourner vers mes frangins et de leur faire remarquer, « c’est dingue, à croire que ce Galloway serait un Conseiller du Président Obama ». Et bien, c’est exactement ça puisqu’on apprend un peu plus tard que l’action du film se déroule sous l’administration Obama. On s’est marrés. Administration avec une politique que ne semble guère aimer notre bon Optimus Prime, ni ses amis du NEST.


Pour le reste, je vous laisse découvrir ce qui arrivera vers la fin du film au Conseiller du Président Obama. Quelque chose de drôle et de bien vu à la fois…

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz