FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 28 juillet 2009




Michel Garroté

Mardi 28 juillet 2009 – 7 Av 5769

L’agence Associated Press, dimanche 26 juillet, écrivait notamment (extraits) :  « George Mitchell, l’émissaire spécial de Barack Obama pour le Proche-Orient, est arrivé dimanche en provenance de Damas, en Syrie. Lui succéderont dans la semaine en Israël le secrétaire à la Défense Robert Gates, le conseiller à la sécurité nationale James Jones et le conseiller spécial d’Hillary Clinton, chargé de l’Iran et du Proche-Orient, Dennis Ross. M. Mitchell (…)  s’est ensuite envolé pour le Caire. (…) Selon un porte-parole de l’ambassade des Etats-Unis à Tel Aviv, Kurt Hoyer, M. Mitchell s’est rendu en Egypte ce dimanche à la demande du président Hosni Moubarak. Il n’a pas fourni de plus amples précisions, indiquant simplement que M. Mitchell serait ensuite de retour en Israël » (fin des extraits de la dépêche de Associated Press).

En résumé, tout cela signifie qu’en ce moment même, à la demande de Obama, Messieurs Mitchell, Gates, Jones et Ross s’agitent au Proche et au Moyen Orient. Dans quel but ?  Est-ce pour coordonner des frappes aériennes préventives contre le nucléaire offensif iranien ?  Est-ce pour obtenir que la Ligue arabe se résigne – enfin – à l’évidence, au minimum préalable, à savoir la simple reconnaissance de l’Etat d’Israël ?  Est-ce pour mettre sur pied une force multinationale d’interposition au Darfour ?  Est-ce pour élaborer une action concertée face au chaos et l’islamisation de la Somalie ?

A lire la presse, on a plutôt le sentiment qu’en dépit de certaines circonlocutions alambiquées, la seule véritable raison de cette frénésie diplomatique, c’est d’empêcher la croissance naturelle d’un certain nombre de communautés civiles israéliennes en Judée Samarie. La Ligue arabe ne reconnait pas l’Etat d’Israël. Mais cette même Ligue arabe veut un accord de paix avec un Etat qui selon elle n’existe pas puisqu’elle refuse de le reconnaitre comme tel. Et pour prouver sa bonne foi, l’Etat d’Israël devrait, préalablement à tout accord de paix, déporter par la force, les Israéliens de Judée Samarie, vers Israël. Car la Judée Samarie devrait, paraît-il, devenir un Etat palestinien ethniquement purifié de toute présence civile israélienne. Il n’est en revanche pas question d’inviter les Palestiniens vivant en Israël (les Arabes Israéliens) à émigrer dans le nouvel Etat palestinien, créé sur les terrotoires de Judée et de Samarie.  Question :  dans l’histoire diplomatique de ces deux derniers siècles,  a-t-on déjà vu une politique aussi imbécile ?  A ma connaissance,  non.


Mardi 28 juillet on peut lire sur LSB que (extraits) « cette année, le recteur de la grande mosquée de Lyon a obtenu d’organiser le repas de rupture de jeûne du Ramadan (…) dans les salons d’honneur de l’hôtel de ville. Ce sera le 15 septembre. Et Kamel Kabtane profitera de l’occupation des lieux pour promouvoir son projet d’Institut français de civilisation musulmane (IFCM), et d’arracher les soutiens financiers (8M€) qui manquent pour lancer les travaux à côté de la mosquée (…) Michel Mercier, président (centriste) du conseil général du Rhône, vient de se déclarer prêt à soumettre une délibération à son assemblée pour aider financièrement le projet. Le montant de l’engagement n’est pas précisé. (…) La Région pourrait verser (…) 800’000 euros » (fin des extraits du texte de LSB).

J’invite le Conseil Représentatif des Institutions juives de France (CRIF) et la Conférence des Evêques de France (CEF) à créer un Institut français de civilisation judéochrétienne (IFCJC).  Je propose que le CRIF et la CEF fassent la promotion de ce IFCJC dans les salons d’honneur de l’hôtel de ville de Lyon.  Et je propose que le CRIF et la CEF reçoivent, de la part du conseil général ou de la Région, la somme de 800’000 euros pour comencer, sachant que le budget total de l’IFCJC sera le même que celui de l’IFCM :  huit millions d’euros.


Sur LSB je lis que (extraits adaptés) « selon Pipes, il existe, à côté d’un vaste ensemble de fondamentalistes radicaux, une population encore plus large de musulmans dont l’hostilité à l’Amérique et à l’Occident tient plus au milieu social dans lequel ils vivent qu’à une conviction enracinée, et enfin une autre population de musulmans « modérés » non hostiles aux valeurs occidentales. Pipes souligne l’importance « d’un engagement culturel et civique qui encourage les musulmans modérés à travailler à un profond changement démocratique et civique des sociétés musulmanes » (fin des extraits adaptés du texte de LSB).  Intéressant.  Je propose que Daniel Pipes soit nommé (par Sarkozy) chargé de mission (un de plus au point où nous en sommes) auprès de l’Institut Français de Civilisation Musulmane.


Mardi 28 juillet, l’agence Associated Press écrit notamment (extraits) :  « Des lance-roquettes antichar fabriqués en Suède, et vendus au Venezuela il y a plusieurs années, ont atterri dans les mains des rebelles colombiens des FARC. Lundi, la Suède a demandé des explications. La Colombie affirme que ses troupes ont trouvé ces armes dans une cache des rebelles, et la Suède a confirmé les avoir initialement vendues aux militaires venezuéliens. Cette information vient renforcer les allégations du gouvernement colombien, selon lequel Hugo Chavez aurait soutenu le groupe révolutionnaire armé colombien. La question vient exacerber les tensions entre les deux pays alors que la Colombie s’apprête à signer un accord de coopération militaire avec les Etats-Unis. Les lance-roquettes Saab AT-4 manque de précision et rien ne prouve que les FARC les aient effectivement utilisé contre les forces armées colombiennes » (fin des extraits de la dépêche de Associated Press).

La différence de traitement, effectuée par nos médias, selon qu’il s’agisse de la Colombie ou du Honduras, prête à sourire. Le président du Honduras, qui voulait devenir président à vie, ce qui n’est pas prévu par l’actuelle constitution hondurienne, s’est planqué chez ses potes gauchistes au Nicaragua voisin. Et à part Guy Millière, personne, autant que je me souvienne, n’a porté à la connaissance de l’opinion publique cet aspect fondamental des choses. Dans ce contexte, la dépêche AP que j’ai citée ci-dessus vaut son pesant de choclo. En effet, elle conclut en écrivant :  Les lance-roquettes Saab AT-4 « manque de précision » (avec une faute d’accord) et « rien ne prouve » que les FARC les aient effectivement utilisé (au singulier…) contre les forces armées colombiennes. Ce qui sous-entend que le cynocéphale de Caracas et ses camarades narcoterroristes colombiens ont acheté les lance-roquettes Saab AT-4 (qui « manquent » de précision) pour jouer aux cow-boys et aux indiens dans un Kindergarten bolivarien.




Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz