FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 juillet 2009

Cette semaine, les médias européens ont évoqué le  « certifigate », ou la polémique qui enfle aux Etats-Unis autour du lieu de naissance de Barack Obama. Il y a lieu ici de préciser quelques points.

Pour les uns, cette controverse montre les relents racistes de ses tenants (Obama serait évidemment « d’ailleurs » parce que noir), pour les autres, elle illustre l’omerta qui existe sur le passé d’Obama, et notamment son appartenance à une église fondamentaliste.

Qu’est-ce que le « certifigate » ? L’année passée, en pleine campagne électorale, la polémique enfle sur Obama. On le suspecte de « double allégeance ». Son père était un étudiant à Harvard, retourné ensuite au Kenya pour tenir quelques postes dans les pouvoirs publics kenyans avant de mourir dans un accident de voiture dû à l’alcool.  Obama est-il né aux Etats-Unis, à Hawaï comme il l’affirme, ou au Kenya ? La question est d’importance ; s’il s’avère qu’Obama n’est pas né Américain, il n’aurait pas droit au poste suprême.

C’est un papier qui va mettre le feu aux poudres, et lancer l’affaire : pour éteindre la rumeur, le gouvernement de Hawaï montre le « certificat de naissance » d’Obama à la presse. Mais cela ne fait qu’envenimer les choses, car le certificat est un faux. Un faux grossier, même, selon les spécialistes.

La rumeur prend alors des proportions phénoménales, et ne s’est jamais éteinte depuis. Hawaï a bien tenté de calmer le jeu. Son gouverneur, un Républicain, a répété qu’Obama était bel et bien né sur l’île, une information confirmée par le chef de la maternité où Obama est né.

En vain. La réalité, sur cette affaire, est beaucoup plus prosaïque : Hawaï est connu pour être un Etat mal géré. Le système d’imposition fiscal est corrompu et mal organisé. Et l’île pâtit de cette réputation de paresse et d’indolence, d’autant qu’elle souffre d’un taux de chômage élevé. Elle n’est jamais prise au sérieux.

Le « certifigate » est la goutte qui a fait déborder le vase, et provoqué un vent de panique à Honolulu: en effet, l’administration hawaïenne a perdu le certficat de naissance original d’Obama, tout comme elle a égaré un nombre incalculable de données fiscales de ses concitoyens ces vingt dernières années. Si la nouvelle se sait, l’Etat insulaire perdrait toute crédibilité. Hawaii would be a living joke, definitely.

Aussi, soucieuses de sauver leur réputation face à la métropole, les autorités hawaïennes ont-elles préféré mentir et publier un faux certificat de naissance d’Obama. Toute l’affaire est là.

Et Obama n’y est pour rien.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz