FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 août 2009

Comme s´il suffisait de prétendre agir pour la défense des droits de l´Homme pour s´auréoler de crédibilité ….

Qu´il est facile de se réunir autour de l´éternel bouc émissaire des nations ….

Il n´y a rien de nouveau sous le soleil!

Voici pour vous cet article publié par Bivouac-id sur cette O.N.G. qui ne dépend officiellement d´aucun gouvernement et qui pourtant, d´une part est terriblement prisonnière des préjugés solides et rétrogrades concernant la seule démocratie du Moyen-Orient et d´autre part, n´hésite pas à se coucher devant l´Arabie Saoudite, dont le moins qu´on puisse dire est qu´elle est loin de représenter la fleur des droits de l´Homme !  

Mais lorsque l´on quémande des fonds, on peut bien fermer les yeux sur quelques principes.

Rachel Franco

Quand la critique d’Israël sert de levier pour amasser des fonds

Human Right Watch, l’une des principales ONG internationales pour la défense des droits de l’Homme, s’est trouvée un nouveau moyen de se faire financer mais perd sa crédibilité.
 

Human Right Watch va en   


Par
 DAVID BERNSTEIN  traduit du Wall Street Journal

Une délégation de s’est récemment rendue en .

Etait-ce pour enquêter sur les mauvais traitements infligés aux femmes en vertu de la loi saoudienne ?

Etait-ce pour faire campagne pour les droits des homosexuels, soumis à la peine de mort en ?

Pour protester contre l’absence de liberté religieuse dans le royaume saoudien ?

Pour publier un rapport sur les prisonniers politiques saoudiens ?

Non, non, non et non. La délégation y est allée afin de recueillir de l’argent, en présentant aux riches Saoudiens le travail de diabolisation d’ effectué par HRW.

Un porte-parole de HRW, Sarah Leah Whitson, leur a fait un exposé des batailles de HRW contre les groupes “pro-Israéliens aux États-Unis, dans l’Union européenne et dans l’Organisation des Nations Unies.”

(Est-ce que Mme Whitson a du se recouvrir d’une abaya lors de son voyage , ou ont-ils fait une exception à leurs règles pour la visite de la militante anti-Israëlienne  ”des droits de l’homme” ? quant à la laisser conduire une voiture, pas de doute, c’était hors de question.)

Apparemment, Mme Whitson n’a pas trouvé le temps pour critiquer l’état catastrophique des droits de l’Homme en . Mais qu’on se rassure,   a récemment appelé le Royaume à faire plus pour protéger les droits des travailleurs domestiques.

Il n’y a rien de mal a ce qu’une organisation pour les droits humains se préoccupe de la maltraitance des domestiques. Mais il y a quelque chose qui cloche quand un tel organisme va dans l’un des pires pays au monde en matière des droits de l’homme, recueillir des fonds pour payer des procès contre , et ne dit pas un mot pendant son voyage sur la situation des droits de l’Homme dans ce pays.

En fait, c’est une quasi-certitude que tout le monde dans l’auditoire de Whitson emploie des domestiques, ceci lui donnant une parfaite occasion de vanter le travail de HRW pour l’amélioration du statut des servantes. Mais Whitson n’était pas là pour collecter des fonds pour les droits de l’Homme, elle collectait des fonds pour la campagne de de HRW contre .

Quelqu’un qui prétend avoir travaillé pour m’a écrit: ” je peux vous dire que dans la branche qui est responsable de la politique de l’organisation, peu de gens ont des contacts avec les donateurs.”

Si c’est vrai, voici donc une une autre exception que HRW fait pour : Mme Whitson, qui a fait en personne sa présentation devant les éventuels bailleurs de fonds saoudiens, est la directrice de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord de HRW.

il y a aussi, ce commentaire de Nathan Wagner dans l’Opinio Juris: “Certes, il ya une différence morale entre la collecte d’argent dans des nations libres par des appels à des idéaux universels des droits de l’homme et la collecte d’argent dans des pays totalitaires en mettant en évidence les pressions exercées contre leurs ennemis. [De plus] , les collectes de fonds ne doivent pas mettre en péril la mission de l’organisation, or c’est ce que fait la collecte que denonce M. Bernstein, puisque le versement de ces fonds  interfereront nécessairement pour couper la critique des répressions  gouvernementale dans ce pays. “

Enfin, certains défendront HRW en soulignant que l’ a été critiquée pour sa situation des droits humains plutôt sévèrerement dans le passé. Le point focal de mon message, cependant, n’est pas que HRW est pro-saoudienne, mais que cette ONG est obsessionnellement anti-Israélienne. La plus récente illustration de ce fait, est que ses agents ne voient rien d’inconvenant à  cette collecte parmi l’élite d’une des nations les plus totalitaires au monde, en mettant en avant  comment cet argent servira à lutter contre “les forces pro-Israëliennes”,  sans éprouver le besoin de parler des “multiples violations des droits de l’homme” en , et apparemment sans s’inquiéter non plus du fait que dépendre du financement d’une dictature brutale vous place dans une situation vulnérable si cette dictature venait à couper le flux d’argent, si vous ne vous conformez plus.

M. Bernstein est professeur de droit à l’Université George Mason et l’auteur de “You Can’t Say That! The Growing Threat to Civil Liberties from Anti-Discrimination Laws.”.

http://www.bivouac-id.com/2009/08/01/human-rights-watch-en-arabie-saoudite-quand-la-critique-disrael-sert-de-levier-pour-amasser-des-fonds/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz