FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 août 2009




Fatah palestinien, Conseil révolutionnaire et Lutte armée

Michel Garroté

Jeudi 6 août 2009 – 16 Av 5769

Mahmoud Abbas a déclaré mardi 4 août 2009 en ouverture de la convention du Fatah que la « lutte armée » contre Israël est un « droit légitime ». Plus de deux mille délégués participent à la convention et ils votent aujourd’hui jeudi 6 août 2009 aux élections internes, notamment à l’élection du comité central et du conseil révolutionnaire. Interrogé sur l’affichage dans la salle où se tient la convention d’une photo représentant un enfant tenant un fusil, Jibril Rajub, haut responsable du Fatah, a répondu que le mouvement n’a pas abandonné et n’abandonnera jamais la « lutte armée » contre Israël.

Selon lui, cette lutte violente fait partie des moyens dont dispose l’Autorité palestinienne face à Israël et elle n’est pas à exclure. C’est notamment Avi Issacharof qui cofirme tout cela dans Haaretz. Et tout cela, nous le savions déjà. Reprenons ici très brièvement l’essentiel : le Fatah est donc doté d’un Comité central et d’un conseil révolutionnaire qui n’anbandonneront jamais la lutte armée.

Pour ceux qui n’ont pas compris, où qui feignent de ne pas comprendre, les concepts de comité central, de conseil révolutionnaire et de lutte armée sont des concepts marxistes léninistes révolutionnaires hérités du temps où l’Organisation de Libération de la Palestinnne prônait non pas la cause mais la révolution palstinienne, sous la férule de Yasser Arafat et avec l’assistance technique du KGB soviétique.

Autrement dit, pour les hauts responsables du Fatah et pour les 2000 délégués de la convention du Fatah, les concepts hérités des années 1970 sont encore d’actualité en 2009. La Fatah dans son mental vit au 20ème siècle alors que nous sommes entré dans le 21ème siècle il y a bientôt une décénnie et alors que l’URSS s’est disloquée il y a bientôt deux décénnies. Curieusement, nos médias, nos politiciens et nos diplomates, d’habitude tellement zélés pour dénoncer les archaïsmes et les anachronismes, semblent trouvé normal qu’Israël cède au plus vite la Judée Samarie à une entité – le Fatah – qui s’avère incapable de se réformer démocratiquement de l’intérieur.

En clair, la Judée Samarie, stupidement rebaptisée « Cisjordanie » (et donc partie intégrante de la Grande Jordanie), devrait soi-disant devenir – de toute urgence – un « Etat » palestinien, sous le contrôle d’un conseil révolutionnaire attaché à la lutte armée. Un conseil révolutionnaire aujourd’hui même avalisé par les délégués de la convention du Fatah. La dernière convention du Fatah remonte à 20 ans en arrière. Ceci explique sans doute cela.



  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz