FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 août 2009

« Les Juifs d’origine kurde sont très nombreux en Israël. Si la situation dans notre nouvel Irak fédéral et démocratique, et notamment au Kurdistan, se stabilise, beaucoup voudront revenir », explique naïvement  Dawood Baghestani , directeur d’un nouveau mensuel  kurde.



Le magazine en couleur intitulé « Israël-Kurdes », compte une cinquantaine de pages en kurde et deux en anglais, et tire à 1.500 exemplaires. Sur la couverture du mois de juillet  2009  apparaît une femme portant le drapeau israélien et le mensuel traite des traditions des Juifs kurdes avec des photos des années 20,30 et 40. Il a publié des études sur les Juifs d’Irak et sur l’importance économique, sociale et politique d’avoir des relations avec Israël.



Environ 150.000 juifs originaires du Kurdistan se trouvent en Israël. Au 12ème siècle, les Juifs, qui parlaient l’araméen, vivaient dans une centaine de localités de l’actuel Kurdistan.



Les islamistes kurdes n’apprécient pas cette initiative. « Je suis méfiant et ne vois pas l’utilité de ce genre de publication d’autant que les Kurdes appartiennent à la nation musulmane et que le Kurdistan fait partie de l’Irak », peste Zana Rustabi, député et dirigeant du Groupe islamique du Kurdistan.



Commerçants, artisans et agriculteurs, les Juifs vivaient en bonne intelligence avec la population locale. La montée du nationalisme dans les pays arabes a bouleversé la donne. C’est au début des années 50, poussés par la violence,  que les Juifs ont quitté en masse l’Irak. Par peur de massacres ou bien chassés de leurs localités les juifs Kurdes ont trouvés refuge en Israël.



« Le problème palestinien a pour principale raison les mesures iniques prises par les régimes arabes qui ont conduit au départ d’1,5 million de Juifs. S’ils n’avaient pas été contraints à l’exode, les Palestiniens ne l’auraient pas été non plus », ajoute M. Baghestani, 62 ans, ancien directeur du comité des Droits de l’homme au Kurdistan (1994-1997).



Pour cet ancien peshmerga (combattant kurde) qui s’est rendu à quatre reprises en Israël, dont la première clandestinement en 1967, le conflit israélo-palestinien est  lié à l’attitude des Etats arabes  qui ont fait fuir les Juifs en leur confiscants leurs biens, les réfugiés  juifs étaient obligés  de rejoindre en masse  Israël.



Cet ancien détenu de la prison d’Abou Ghraïb (1976-1986), dément être soutenu en sous-main par les Israéliens. « Ils sont au courant de l’existence du magazine car nous avons un site mais nous ne travaillons pas pour eux mais pour nous. Nous avons besoin des Juifs kurdes », assène-t-il.



Interrogé sur la réaction des dirigeants kurdes, M. Baghestani rétorque ne pas leur avoir demandé leur avis. « Ce que je réclame est inscrit dans la Constitution qui accorde le droit de revenir dans sa patrie et les Juifs sont des citoyens irakiens qui ont été l’objet d’injustice », dit-il.

 

Ftouh Souhail, Tunis

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz