FLASH
[23/10/2017] La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 août 2009
[Mohamed Sifaoui] Le prédicateur islamiste Tariq Ramadan, petit-fils de Hassan Al-Banna, le fondateur de la confrérie intégriste des « Frères musulmans », vient d’être limogé de son poste de « conseiller » auprès de la ville de Rotterdam (Pays-Bas).

Ce sont des journalistes néerlandais qui viennent de m’annoncer la nouvelle qui a fait l’objet d’une dépêche de l’agence néerlandaise. Cette décision aurait été prise en raison des liens entretenus par Tariq Ramadan avec une télévision iranienne contrôlée par le régime des mollahs. Il animait une émission sur cette même chaîne et ses accointances avec un média iranien, proche du pouvoir d’Ahmadinejad, enlevaient à l’intéressé toute crédibilité, selon des sources proches de la ville de Rotterdam.

Tariq Ramadan agissait comme conseiller pour « l’intégration et le multiculturalisme » auprès de la même ville. Conseiller une ville européenne sur les questions d’intégration et entretenir des liens – même indirects – avec les mollahs de Téhéran ne pouvait en effet faire bon ménage. Reste à savoir si le « très modéré » petit-fils du fondateur des « Frères musulmans » tenait le même discours aux uns et aux autres. J’aurai l’occasion de revenir sur cette affaire…

[Press-Europe.eu] Trois partis politiques néerlandais ont exigé la démission de l’islamologue suisse, conseiller à l’ntégration pour la municipalité de Rotterdam et « visiting professor » à l’Université Erasme de la même ville. Ses fonctions seraient incompatibles avec son émission « Islam and Life » sur PressTV, financée par le régime iranien. « Le jour où les étudiants manifestaient en masse contre la ‘victoire électorale’ d’Ahmadinejad, Tariq Ramadan tenait à PressTV un discours sur la discrimination aux universités européennes […] et il n’a pas dit un mot sur l’étudiante Neda Agha Soltan, qui venait d’être tuée », écrit ainsi De Volkskrant.


Le quotidien rappelle que ce n’est pas la première fois que Ramadan est mis en cause : « Plus tôt cette année, sa position était remise en question parce qu’il aurait eu des propos homophobes et sexistes, ce qui avait provoqué la sortie des élus libéraux du conseil municipal ».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz