FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 septembre 2009

Lors du festival international du Film de Toronto qui s’ouvrira dans quelques jours, 10 films sur Tel Aviv, qui célèbre cette année son centenaire, ont été inscrits au programme. Cela suffit à provoquer des réactions virulentes d’artistes et de journalistes qui appellent au boycott du festival « qui collabore à l’appareil de propagande israélien ».

 

Des artistes palestiniens ont déjà appelé à boycotter le Festival de cinéma de Toronto au Canada, qui présentera des films « de propagande » sur Tel-Aviv, en manifestant devant la représentation diplomatique de ce pays à Ramallah. D’autres acteurs internationaux ont signé une pétition dans le même sens, dont Jane Fonda.

 

Parmi les dizaines de professionnels qui s’indignent de tant de films israéliens ou sur Israël lors du Festival de Toronto au Canada, on trouve l’actrice américaine Jane Fonda, le metteur en scène britannique Ken Loach ou encore la journaliste et écrivain canadienne Naomi Klein. En signe de protestation, le cinéaste et metteur en scène canadien John Greysson a retiré son dernier film qui devait être projeté lors du festival.

 

En tout, une cinquantaine d’artistes et d’universitaires ont signé une pétition contre le Festival qui selon eux est « une célébration d’Apartheid ». Dans leur lettre ouverte, ils écrivent : « En tant que membres du monde de la culture, notamment du cinéma, nous sommes troublés par la décision du Festival du Film de Toronto de réserver une place de choix à Tel Aviv et de s’être ainsi rendu complice, intentionnellement ou pas, de la machine de propagande israélienne », écrivent les signataires. « Nous ne visons pas les cinéastes israéliens dont les œuvres sont inscrites au programme du festival », poursuivent les auteurs de la protestation. « Mais nous dénonçons l’instrumentalisation du festival, par une campagne de propagande au service d’un régime d’apartheid », ajoutent-ils.

 

 

Les auteurs de la missive accusent les organisateurs du Festival d’avoir cédé à des pressions d’un lobby juif du nom de « Brand Israël » qui œuvre pour diffuser la propagande du gouvernement israélien.

Les responsables du Festival ont été forcés de s’expliquer qu’il est important de mettre en valeur Tel Aviv qui fête cette année son centenaire et qui est tout simplement une ville intéressante. Seront-ils convaincants et entendus ? On aimerait pouvoir le croire.


Ce qui est certain pour le moment, est que l’antisémitisme relève la tête partout dans la planéte et il frappe hélas toutes les couches de la société des plus modestes aux plus aisées. Cette tare injustifiable et injustifiée n’a pas d’autre explication que l’ignorance, la bêtise et l’ignominie.

 

 

 

Ftouh Souhail

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz