FLASH
[16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 novembre 2009
Un lecteur a débattu avec la rédaction à propos d’Ali Mohamed, l’agent double d’Al-Qaeda qui a infiltré les Etats-Unis pendant près de 15 ans. D’autres se sont étonnés de n’avoir jamais entendu parler du personnage.

Nous proposons aux lecteurs de drzz.info ce documentaire du National Geographic, l’un des rares médias à avoir traité du sujet. Le résultat est intéressant à plus d’un titre, même s’il n’est pas complet…

Ali Mohamed travaillait toujours pour la CIA lorsqu’il était formé à Fort Bragg, un détail important que ne mentionne pas le documentaire. A force de vouloir plaire à ses sources, le National Geographic évite de se pencher sur l’épisode rocambolesque de 1984, lorsque l’Egyptien séduit une Américaine rencontrée dans un avion, l’épouse six semaines plus tard et obtient ainsi une carte verte – un classique dans la création d’une couverture dans le monde du renseignement. De même, le réalisateur refuse d’expliquer comment Ali Mohamed a pu être recruté dans l’armée américaine à l’âge très avancé de 34 ans, ce qui est rigoureusement impossible à moins d’être salarié d’un autre organisme, dans ce cas la CIA. Erreur plus flagrante encore, le documentaire reprend une histoire racontée par Ali Mohamed lui-même et mettant en scène, négativement, les troupes israéliennes. Quiconque est déjà allé au Moyen Orient connaît l’histoire du petit Arabe dont le troupeau de chèvres a été décimé par Tsahal – un mensonge antisémite et puérile qui circule depuis des décennies dans la région.

Cela dit, et malgré ces quelques faiblesses, le film mérite d’être vu. 

D’aucuns s’étonneront que de telles révélations soient restées aussi malconnues. En effet, à cause de l’embarras qu’elle suscite côté américain, l’histoire d’Ali Abouelseoud Mohamed n’est souvent pas mentionnée dans la chronologie du 11 septembre. Surtout, le parcours de ce professionnel du renseignement illustre la vraie histoire des attentats : comment les islamistes ont massivement infiltré les Etats-Unis dans les années 90, menant le pays à la tragédie en 2001. 

Un documentaire qui fait oeuvre d’Histoire.  



Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz