FLASH
[17/08/2018] Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 1 décembre 2009

Dans la guerre  déclarée aux démocraties et au monde occidental par le terrorisme islamique, les troupes de l’OTAN mènent en Afghanistan une bataille décisive.

 

La France, fidèle à ses alliances et à sa vocation universelle à la défense des libertés, ne pouvait être absente de ce combat. Elle peut être fière de ses 3750 soldats et de ses 150 gendarmes qui se battent pour nos valeurs, nos principes et notre civilisation.

 

Le souvenir de ceux qui, là bas, sont morts  au champ d’honneur, et la conscience de l’ampleur des enjeux, suffisent à écarter l’idée même d’un retrait de nos forces engagées dans un conflit qui dépasse largement les zones d’opérations actuelles, tant il est vrai que c’est une guerre globale contre la menace islamiste que nous devons mener.

Ce retrait – et nous ne pouvons que nous en réjouir- le Président de la République le refuse avec détermination et constance.

 

Mais cette bataille d’Afghanistan, l’occident ne peut se permettre de la perdre faute de quoi la contagion serait immédiate touchant le Pakistan puissance nucléaire et déstabilisant l’ensemble du sous continent indien tandis que, dans le monde entier, et singulièrement dans les banlieues de nos villes, se renforcerait encore et encore le prestige de ceux qui auraient fait reculer les « croisés» , avec les conséquences que l’on imagine en termes de prosélytisme et de recrutement de nouveaux djihadistes. C’est la raison pour laquelle, la France ne peut demeurer sourde à la demande qui lui est faite d’envoyer des renforts.

 

Au moment où une nouvelle stratégie est mise en place, largement inspirée par les théoriciens français de la contre insurrection, où l’aide au développement d’une armée et d’une police afghane devient réalité et où les Etats Unis d’Amérique se préparent à fournir plusieurs dizaines de milliers de combattants supplémentaires et la Grande Bretagne à envoyer 500 hommes de plus malgré une opinion publique  que tente de déstabiliser la propagande défaitiste ( mais nous savons que le grand peuple britannique ne s’en laissera pas compter) la France doit consentir  un effort accru.

 

Cette décision cruciale d’un engagement nouveau devra être prise d’ici la fin de la conférence de Londres qui doit réunir le 28 janvier les nations présentes en Afghanistan ainsi que le Président Karzaï.

D’ici là un débat sera sans doute organisé à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Dans cette perspective, j’ai demandé à Philibert Lepy, Secrétaire général de l’Alliance pour les libertés d’écrire dès cette semaine à l’ensemble des parlementaires de la majorité en leur présentant nos arguments en faveur d’un renforcement de notre présence militaire sur le terrain Afghan.

L‘alliance pour les libertés prendra également l’initiative d’une campagne de soutien à notre engagement au coté de nos alliés.

J’adresse enfin un courrier au Président de la République pour le remercier de sa fermeté sur ce dossier, comme sur celui de l’Iran, et pour lui demander d’aller plus loin en répondant favorablement à la demande de notre allié américain.

La France a une responsabilité particulière au sein des Nations.

Elle ne peut s’en abstraire…

…Sauf à se renier.

 

 

Par Jean-François Touzé, Directeur exécutif et Porte parole de l’Alliance pour les libertés, conseiller régional d’Ile de France.

 

http:/www.alliancepourleslibertes.com

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz