FLASH
[21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 1 décembre 2009

Dans la guerre  déclarée aux démocraties et au monde occidental par le terrorisme islamique, les troupes de l’OTAN mènent en Afghanistan une bataille décisive.

 

La France, fidèle à ses alliances et à sa vocation universelle à la défense des libertés, ne pouvait être absente de ce combat. Elle peut être fière de ses 3750 soldats et de ses 150 gendarmes qui se battent pour nos valeurs, nos principes et notre civilisation.

 

Le souvenir de ceux qui, là bas, sont morts  au champ d’honneur, et la conscience de l’ampleur des enjeux, suffisent à écarter l’idée même d’un retrait de nos forces engagées dans un conflit qui dépasse largement les zones d’opérations actuelles, tant il est vrai que c’est une guerre globale contre la menace islamiste que nous devons mener.

Ce retrait – et nous ne pouvons que nous en réjouir- le Président de la République le refuse avec détermination et constance.

 

Mais cette bataille d’Afghanistan, l’occident ne peut se permettre de la perdre faute de quoi la contagion serait immédiate touchant le Pakistan puissance nucléaire et déstabilisant l’ensemble du sous continent indien tandis que, dans le monde entier, et singulièrement dans les banlieues de nos villes, se renforcerait encore et encore le prestige de ceux qui auraient fait reculer les « croisés» , avec les conséquences que l’on imagine en termes de prosélytisme et de recrutement de nouveaux djihadistes. C’est la raison pour laquelle, la France ne peut demeurer sourde à la demande qui lui est faite d’envoyer des renforts.

 

Au moment où une nouvelle stratégie est mise en place, largement inspirée par les théoriciens français de la contre insurrection, où l’aide au développement d’une armée et d’une police afghane devient réalité et où les Etats Unis d’Amérique se préparent à fournir plusieurs dizaines de milliers de combattants supplémentaires et la Grande Bretagne à envoyer 500 hommes de plus malgré une opinion publique  que tente de déstabiliser la propagande défaitiste ( mais nous savons que le grand peuple britannique ne s’en laissera pas compter) la France doit consentir  un effort accru.

 

Cette décision cruciale d’un engagement nouveau devra être prise d’ici la fin de la conférence de Londres qui doit réunir le 28 janvier les nations présentes en Afghanistan ainsi que le Président Karzaï.

D’ici là un débat sera sans doute organisé à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Dans cette perspective, j’ai demandé à Philibert Lepy, Secrétaire général de l’Alliance pour les libertés d’écrire dès cette semaine à l’ensemble des parlementaires de la majorité en leur présentant nos arguments en faveur d’un renforcement de notre présence militaire sur le terrain Afghan.

L‘alliance pour les libertés prendra également l’initiative d’une campagne de soutien à notre engagement au coté de nos alliés.

J’adresse enfin un courrier au Président de la République pour le remercier de sa fermeté sur ce dossier, comme sur celui de l’Iran, et pour lui demander d’aller plus loin en répondant favorablement à la demande de notre allié américain.

La France a une responsabilité particulière au sein des Nations.

Elle ne peut s’en abstraire…

…Sauf à se renier.

 

 

Par Jean-François Touzé, Directeur exécutif et Porte parole de l’Alliance pour les libertés, conseiller régional d’Ile de France.

 

http:/www.alliancepourleslibertes.com

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz