FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 décembre 2009

   
  
  

   
   
  
Michel Garroté
  
Jeudi 3 décembre 2009 – 16 Kislev 5770
  
Or donc, la plupart des dignitaires religieux, tant juifs que chrétiens, se sont crus autorisés à condamner le vote suisse contre les minarets sur sol helvétique. Quant aux dignitaires religieux musulmans, ils se sont permis une ingérence – dans les affaires intérieures de la Suisse – en des termes insultants et menaçants. Côté chrétien, une exception toutefois, avec l’archevêque de Lyon, Mgr Philippe Barbarin qui – prenant position sur l’interdiction des minarets votée en Suisse – a estimé que l’important pour les musulmans était d’avoir leurs lieux de culte, à savoir les mosquées, et que la présence de minarets était seconde.
   
  
Je suis personnellement enchanté des prises de positions – par des dignitaires religieux – sur les minarets en Suisse. D’abord, j’en suis enchanté car ces prises de position, côté juif et chrétien, à quelques rares exceptions près, démontrent, une fois encore, de façon éclatante, le fossé qui sépare les religieux des laïcs. Par souci de politiquement correct, la plupart des dignitaires religieux juifs et chrétiens ont en quelque sorte condamné 57,5% des Suisses. On peut donc être à la fois politiquement correct et démocratiquement incorrect. Je suis enchanté de tout cela, car j’ai désormais la conviction intime que le vrai combat est – et sera – mené par des laïcs, et non par des religieux.
   
  

   
  
Ensuite, je suis enchanté par les prises de positions des dignitaires religieux musulmans. J’en suis enchanté, car ces prises de positions confirment que non seulement les juifs et les chrétiens sont – et resteront – en terre dite d’islam, des citoyens de seconde zone, dépouillés de leurs droits. Mais qu’en plus, les mêmes dignitaires musulmans qui ostracisent et persécutent les non musulmans en terre d’islam, se sentent libres de nous insulter et de nous menacer, chez nous, lorsque nous nous prononçons, chez nous, sur l’islam en général et sur les minarets en particulier.
  
  
En résumé, toutes ces réactions – au récent vote suisse contre les minarets – ont le mérite de révéler au grand jour d’une part, où se situe le vrai combat ; et d’autre part, toutes ces réactions ont le mérite de révéler au grand jour, sur qui nous pouvons compter et sur qui nous ne pouvons pas compter.
   
  

   
  
Le hasard faisant bien les choses, je lis aujourd’hui sur le wire qu’en Israël des Juifs venus se recueillir au mont des Oliviers ont découvert la tombe de leur mentor, Lelov, saccagée. Le ministre israélien des Cultes Yaacov Margui a déploré qu’Israël ait perdu la souveraineté sur le mont des Oliviers à cause de problèmes bureaucratiques. J’ai quant à moi toujours écrit que partout où la souveraineté israélienne disparaît les Juifs et les Chrétiens rencontrent des difficultés sur leur lieu de recueillements…
   
  
Je lis aussi, toujours sur le wire, que les deux hommes d’affaires suisses otages en Libye ont été condamnés mardi à 16 mois de prison ferme et qu’ils vont être jugés une seconde fois en décembre à la lumière de soi-disant nouvelles accusations. Ils ont été condamnés mardi pour « fraude fiscale et non-respect de procédures de visa » (mdr). Les deux hommes d’affaires sont illégalement retenus en Libye depuis juillet 2008. On notera la coïncidence : la nouvelle sur le vote suisse contre les minarets est publiée dans la presse lundi. Et le lendemain mardi, les deux otages suisses sont condamnés à 16 mois de prison ferme.
  
  
Mais visiblement la terre d’islam n’effraye pas tous les chrétiens. Ainsi, selon Le Parisien, Sarkozy et Carla passeront leurs vacances de Noël (une fête chrétienne) au Maroc. Ils seront logés dans l’un des palais du royaume chérifien.
   
  
Pour finir en apothéose, voici une déclaration qui vaut son pesant de pistaches : « Il n’y a pas de Français de souche » a déclaré le ministre français Besson, 51 ans, né au Maroc, de mère libanaise, divorcé, et vivant actuellement avec étudiante tunisienne de 22 ans.
   
  
C’est bien ce que je m’étais depuis toujours imaginé. L’islam, entre les palais chérifiens et les étudiantes de 22 ans, c’est quand même plus cool lorsqu’on est ministre ou président.
   
  

   
   
   
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz