FLASH
[22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 10 décembre 2009

   
   
  
  

   
   
  
  
Michel Garroté
   
  
Jeudi 10 décembre 2009 – 23 Kislev 5770
   
  
Depuis quelques jours, nous avons le privilège de voir, à Copenhague, sur notre petit écran, l’ineffable dégaine de ces fonctionnaires climatiques gris-verts, sans parler de la dégaine, elle aussi ineffable, de ces écolo-contestataires rouge-verts. Plus la peine d’aller au cirque. Il passe à la télé tous les soirs.
   
  

   
  
Fort opportunément, le quotidien britannique
Daily Telegraph, sous la plume de
Andrew Gilligan publie un article intitulé « Sommet sur le climat de Copenhague : 1200 limousines, 140 jets privés et des toasts de caviar ». Grâce à Andrew Gilligan, on découvre notamment que les déplacements des participants lors du Sommet vont produire 41’000 tonnes d’équivalent CO2, soit la quantité produite – au cours de la même période que la durée du Sommet – par la ville britannique de Middlesbrough et ses 140.000 habitants. A cela est déjà venu s’ajouter le scandale du Climategate qui concerne la publication sur Internet, en novembre dernier, de milliers de courriers électroniques de chercheurs du Centre de Recherches sur le Climat de l’Université d’East Anglia.
   
  
En effet, plusieurs courriers électroniques, dont certains provenant du directeur du Centre, Phil Jones, révélaient que la communauté scientifique manipule les données sur le climat pour imposer la thèse d’un réchauffement dû aux activités de l’homme. En outre, et c’est une première, les médias audiovisuels, depuis quelques jours, donnent la parole aux climat-sceptiques qui, rappelons-le, incluent d’éminents scientifiques, systématiquement tenus à l’écart du débat climatologique. Quant au Sommet lui-même, il a surtout révélé le fossé – et le conflit – entre pays riches et pays émergents. Enfin, le Sommet, en dépit du battage politico-médiatique, est en partie relégué au second plan par d’autres sujets d’actualité.
   
  
Ainsi, la récente décision du Prix Nobel de la Paix Obama d’envoyer 30’000 soldats américains supplémentaires en Afghanistan, auxquels viendront s’ajouter 7’000 soldats supplémentaires issus de pays membres de l’Otan. Ainsi, la quasi banqueroute de Dubaï et maintenant celle de la Grèce. Ainsi, le débat, à l’échelle européenne et cette fois sans tabou, sur l’islam, suite au vote de 57,5% des Suisses contre les minarets sur sol helvétique. Tous ces sujets d’actualité ont démontré, surtout ces jours derniers, que dans l’opinion publique, le réchauffement islamique et le refroidissement économique devancent le réchauffement climatique.
   
  
Depuis une dizaine de jours, le travail des idées amorce un virage intéressant. Cela dit, il est encore un peu tôt pour vraiment s’en réjouir. Car quelque chose me laisse penser que les deux castes néo-gauchistes, subventionnées, assistées et entretenues par les mannes de la réchauffilie et de l’islamophilie n’ont pas dit leur dernier mot. Ces deux castes ne renonceront pas – sans braillements assourdissants – à leurs juteux gagnes pains fournis par les contribuables.
   
  
Contribuables que l’on se garde bien de consulter, sur ces points-là, comme sur d’autres points d’ailleurs. Il est vrai que si le référendum – pratiqué en Suisse – était étendu aux pays membres de l’UE, des dizaines de milliers de contestataires subventionnés se retrouveraient, tant qu’il existe, au RMI. Autrement dit, ils se retrouveraient dans l’obligation de devoir chercher, un jour, un vrai travail. Un cas de figure absolument scandaleux.
   
  

   
   
   
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz