FLASH
[22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 décembre 2009

La résurgence de l’antisémitisme arabe et musulman ces dernières années a permis de comprendre que l’antisémitisme, que l’on croyait en déclin depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, menace une fois de plus les Juifs. Du fait, nous assistons aujourd’hui à l’émergence d’un nouvel antisémitisme, sophistiqué, virulent et même mortel qui rappelle l’atmosphère des années 1930, et sans parallèle depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale

                                                                                                                                                                                   

 

Ce phénomène largement ignoré en Occident demande à être reconnu et expliqué. Or les méandres de la culpabilité occidentale tant à l’égard des juifs que des Arabes rendent cette reconnaissance aussi difficile que gênante. C’est le premier enjeu du livre de Philippe Simonnot : nous amener à ouvrir les yeux et à considérer en face un phénomène qui ne se réduit pas, loin s’en faut, à une réaction passionnelle au conflit israélo-palestinien.

 

Comment le comprendre ? Seul le long terme permet d’en rendre compte. Philippe Simonnot se livre à une passionnante investigation, remontant jusqu’aux origines de l’islam où il a découvert des énoncés parfois censurés aujourd’hui. Une très ancienne culture mêlant dette, culpabilité et mépris se donne à lire dans le Coran et les vies du Prophète, avant de trouver une traduction, mais aussi une forme d’équilibre, dans le statut de dhimmi qui fut celui des juifs en terre d’islam.

 

L’expansion européenne du XXe siècle remet en question cet équilibre : à la faveur des bouleversements sociaux liés au colonialisme, puis aux chocs géopolitiques du XXe siècle, l’ancien mépris prend peu à peu la forme moderne de l’antisémitisme. Le sionisme, puis la création de l’État d’Israël avivent encore un sentiment qui tourne à la haine et cimente des sociétés en mal de repères. Cette histoire complexe éclaire d’une lumière nouvelle une passion qui ressemble à certaines haines familiales, avec des cadavres dans les placards. Car cette enquête sans concession ni parti-pris n’épargne personne : elle met au jour les origines proprement islamiques de cette haine, mais aussi les responsabilités des intellectuels musulmans et arabes dans son développement.

 

L’auteur de ce livre,  Philippe Simonnot, est un longtemps chroniqueur au Monde, ex-professeur d’économie du droit à Paris-Nanterre, est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages d’économie et d’histoire, notamment Le secret de l’armistice, 1940 (Plon), Juifs et Allemands, Préhistoire d’un génocide (PUF) ou encore Le marché de Dieu, Économie du judaïsme, du christianisme et de l’islam (Denoël). Il anime le site www.observatoiredesreligions.fr.

 

Le livre de Philippe SIMONNOT : « Enquête sur l’antisémitisme musulman : De ses origines à nos jours » sera en vente à partir du  11 mars 2010 – 384 pages – 22 €

 

 

Le Réveil de l’Orient

Une libre voix défiant la censure islamique

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz