Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 décembre 2009

La résurgence de l’antisémitisme arabe et musulman ces dernières années a permis de comprendre que l’antisémitisme, que l’on croyait en déclin depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, menace une fois de plus les Juifs. Du fait, nous assistons aujourd’hui à l’émergence d’un nouvel antisémitisme, sophistiqué, virulent et même mortel qui rappelle l’atmosphère des années 1930, et sans parallèle depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale

                                                                                                                                                                                   

 

Ce phénomène largement ignoré en Occident demande à être reconnu et expliqué. Or les méandres de la culpabilité occidentale tant à l’égard des juifs que des Arabes rendent cette reconnaissance aussi difficile que gênante. C’est le premier enjeu du livre de Philippe Simonnot : nous amener à ouvrir les yeux et à considérer en face un phénomène qui ne se réduit pas, loin s’en faut, à une réaction passionnelle au conflit israélo-palestinien.

 

Comment le comprendre ? Seul le long terme permet d’en rendre compte. Philippe Simonnot se livre à une passionnante investigation, remontant jusqu’aux origines de l’islam où il a découvert des énoncés parfois censurés aujourd’hui. Une très ancienne culture mêlant dette, culpabilité et mépris se donne à lire dans le Coran et les vies du Prophète, avant de trouver une traduction, mais aussi une forme d’équilibre, dans le statut de dhimmi qui fut celui des juifs en terre d’islam.

 

L’expansion européenne du XXe siècle remet en question cet équilibre : à la faveur des bouleversements sociaux liés au colonialisme, puis aux chocs géopolitiques du XXe siècle, l’ancien mépris prend peu à peu la forme moderne de l’antisémitisme. Le sionisme, puis la création de l’État d’Israël avivent encore un sentiment qui tourne à la haine et cimente des sociétés en mal de repères. Cette histoire complexe éclaire d’une lumière nouvelle une passion qui ressemble à certaines haines familiales, avec des cadavres dans les placards. Car cette enquête sans concession ni parti-pris n’épargne personne : elle met au jour les origines proprement islamiques de cette haine, mais aussi les responsabilités des intellectuels musulmans et arabes dans son développement.

 

L’auteur de ce livre,  Philippe Simonnot, est un longtemps chroniqueur au Monde, ex-professeur d’économie du droit à Paris-Nanterre, est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages d’économie et d’histoire, notamment Le secret de l’armistice, 1940 (Plon), Juifs et Allemands, Préhistoire d’un génocide (PUF) ou encore Le marché de Dieu, Économie du judaïsme, du christianisme et de l’islam (Denoël). Il anime le site www.observatoiredesreligions.fr.

 

Le livre de Philippe SIMONNOT : « Enquête sur l’antisémitisme musulman : De ses origines à nos jours » sera en vente à partir du  11 mars 2010 – 384 pages – 22 €

 

 

Le Réveil de l’Orient

Une libre voix défiant la censure islamique

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz