FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 décembre 2009

Un conglomérat sud Coréen  vient de  remporter l’appel d’offres géant des Emirats Arabes Unis (EAU) pour l’installation de quatre centrales nucléaires « civiles » pour un montant de 40 milliards de dollars.

 

Les autorités émiriennes ont annoncé que le consortium de sociétés sud-coréennes et américaines, conduites par la compagnie publique Korea Electric Power Corp seront chargés d’installer les quatre centrales nucléaires « civiles» de 1.400 mégawatts chacune.  Le Montant de ce marché est évalué à 20,4 milliards de dollars, auxquels devrait s’ajouter un montant semblable pour l’exploitation des quatre centrales.

 

Les dirigeants d’Abû Dabi sont ainsi  les premiers à  se lancer dans l’aventure nucléaire en installant  les premières centrales nucléaires dans ce pays arabe du Golfe. La signature de ce contact était d’ailleurs soigneusement préparée :

 

• Juin 2009 : Les Émirats Arabes Unis (EAU) signent un accord nucléaire avec la Corée du Sud, stipulant le transfert du savoir-faire et de la technologie nucléaires.

• Mai 2009 : Les (EAU) annoncent que leur premier réacteur nucléaire sera construit d’ici 2015. Par ailleurs, le président Barack Obama signe un contrat pour aider les (EAU) à obtenir l’énergie nucléaire.

• Juillet 2008 : Les(EAU) commencent à examiner de nouveaux sites pour construire trois centrales nucléaires.

• Janvier 2008 : La France signe un pacte d’assistance nucléaire avec les (EAU).

• Mars 2008 : Les(EAU) lancent l’organisme d’application de l’énergie nucléaire (Nuclear Energy Implementation Organization) pour proposer des appels d’offres pour son programme d’énergie nucléaire.

 

A part les Émirats Arabes Unis,  qui disposent aujourd’hui de leur organisme d’application de l’énergie nucléaire, d’autres pays arabes comme l’Algérie s’est doté d’une infrastructure nucléaire très importante. L’Égypte dispose aussi de solides compétences scientifiques et technologiques dans ce domaine, fédérées par plusieurs institutions de recherche (notamment le Centre des sciences et de la technologie nucléaires).

 

Pour des raisons de statut, les Émirats Arabes Unis pourraient ne pas vouloir laisser l’Algérie , et surtout l’Égypte, devenir la première puissance nucléaire arabe. Un éventuel programme nucléaire militaire pourrait aussi voir le jour comme cela a été le cas au Pakistan par le passé.

 

 

Ftouh Souhail

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz