FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 janvier 2010

  
  

  
4037418568_e81b028f69.jpg
  
  
  
Israël – Paix froide avec l’Egypte
  
  
Michel Garroté
  
  
Samedi 2 janvier 2010 – 16 Tevet 5770
  
  
Je me souviens que lorsqu’à Jérusalem, en avril 1983, je demandais à deux hauts responsables du Ministère israélien des Affaires étrangères, Shlomo Bino et Asher Naïm, comment se portait la paix entre Israël et l’Egypte, ils me répondirent que ce n’était pas la guerre froide, mais plutôt la paix froide. Il est vrai que l’Egypte est le berceau des « Frères musulmans », le mouvement le plus extrémiste de l’islam sunnite et en quelque sorte le précurseur de Al-Qaeda. Ci-après, je reproduis un article sur les relations israélo-égyptiennes publié par Dana Picard sur actu.co.il.
  
  
(Début de l’article de actu.co.il) « L’ambassadeur d’Israël en Egypte, Shalom Cohen, a pris la parole cette semaine lors d’un congrès organisé pour tous les diplomates israéliens en poste à l’étranger, qui s’est déroulé en présence du Premier ministre Binyamin Netanyahou. Dans son discours, il a vivement critiqué la politique « conciliante » du gouvernement israélien vis-à-vis du Caire, rappelant que de leur côté, les Egyptiens se comportaient de façon hostile à l’encontre de leur voisin.
  
  
A la fin de son allocution, Cohen s’est tourné vers Netanyahou et lui a demandé pourquoi Israël ne réagissait pas aux provocations égyptiennes. Et d’ajouter: « Comment se fait-il que nous ne fassions rien alors que les articles en Egypte sont pleins de fiel antisémite, malgré le traité de paix censé unir nos deux pays? Pourquoi Israël utilise un ton complaisant avec les dirigeants égyptiens? ».
  
  
Cohen, en poste au Caire depuis plus de quatre ans, est un diplomate chevronné. Agé de 55 ans, il a occupé des fonctions importantes avant d’être nommé ambassadeur en Egypte. Il sera remplacé le mois prochain par Itshak Levanon, qui a lui aussi acquis une grande expérience, en occupant notamment le poste d’ambassadeur auprès des instances de l’Onu à Genève.
  
  
Les propos de Cohen ont été approuvés par Guideon Méir, ambassadeur d’Israël à Rome, qui était auparavant sous-directeur du département de l’information au ministère des Affaires étrangères. Il a déclaré: « Israël et l’Egypte sont associés dans leur lutte contre le Hamas et contre le terrorisme. Malgré cela, l’Egypte agit contre Israël dans des forums internationaux ».
  
  
Netanyahou aurait répondu de façon plutôt évasive aux reproches qui lui étaient adressés, indiquant notamment qu’il était difficile de changer des habitudes acquises depuis des dizaines d’années par les médias égyptiens. Et pour des responsables politiques à Jérusalem, ‘malgré l’attitude de l’Egypte vis-à-vis d’Israël, il ne faut pas oublier qu’elle joue un rôle primordial dans la région, et œuvre en premier lieu pour la reprise des pourparlers entre Israël et les Palestiniens et sur le dossier iranien’ » (Fin de l’article de actu.co.il).
  
Source :  sur actu.co.il, Claire Dana-Picard
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz