FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 janvier 2010
  
  
  
4163085826_71530cbf71.jpg
  
  
  
Pourquoi je ne soutiens plus Sarkozy

Michel Garroté

Mercredi 6 janvier 2010 – 20 Tevet 5770

Voici ce que déclarait Sarkozy
le 8 janvier 2008 (1) :  « L’authenticité se lit sur mon visage. Je ne triche pas. Je ne truque pas. Ça fait 30 ans que je suis dans la vie politique, personne ne m’a pris le doigt dans le pot de confiture du mensonge ».

C’était donc en janvier 2008, soit près de huit mois après son élection. Entre deux, Sarkozy avait tout de même largué son épouse ; et invité le dictateur libyen Kadhafi, pour quinze jours, en France. Puis il a épousé une gauchiste milliardaire. Il a mis « l’islamophobie » sur le même plan que l’antisémitisme. Il a invité le dictateur syrien Bachar al Assad un 14 Juillet à Paris.

Il a traité le Premier ministre israélien, démocratiquement élu contrairement à Kadhafi et Assad, comme un pestiféré. Alors que lors de sa campagne électorale, il avait déclaré que la Shoah et la création de l’Etat d’Israël étaient les deux événements majeurs du 20ème siècle.

Il a déclaré que Obama était son copain. Il a confié la politique étrangère de la France à un médecin issu de la gauche caviar. Il a engagé un ex-pédophile de gauche pour gérer la culture française. Il a confié des missions rémunérées à des reliquats socialistes y compris à ce bon vieux Jack Lang.

Après avoir vendu aux électeurs la laïcité positive, il a poursuivi la laïcité absolutiste de ses prédécesseurs. Après avoir promis de dégraisser l’appareil de l’Etat, il a pulvérisé tous les records de dépenses y compris pour des conférences nationales et internationales aussi exorbitantes qu’inutiles.

Il a rejoint le camp des écolo-totalitaires et leur cirque climatique générateur de pognon versé aux fumistes et ratés de tout poil.

Il ne s’est pas converti à l’islam mais il manie cependant à merveille le double langage.

Il a dépensé et il dépensera encore (aux frais des contribuables comme d’habitude) des sommes considérables pour surveiller ce qui se dit sur lui.

Il a agi à la place de ses ministres pour négocier des contrats, mais il s’est fait jeter ; et au lieu de la France, ce sont notamment l’Allemagne et la Corée du Sud qui ont été sélectionnées pour de juteuses affaires.

A la fois Président, Premier ministre et PDG, il consacre son temps à parler et à paraître dans les médias, au point que même le jadis insupportable Valéry Giscard d’Estaing, nous semble, à posteriori, n’avoir été qu’un roitelet quelconque aimant juste faire un peu parler de lui.

En périodes électorales, européennes et régionales, il remet sa casquette de Rambo karcherisé, s’imaginant sans doute qu’il peut ainsi grappiller des voix sur sa droite. Et vous me demandez pourquoi je ne soutiens plus Sarkozy ?
  
(1) http://www.fdesouche.com/articles/91435
  

Fuck--.jpg

 

 

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz