FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 28 janvier 2010
  
  
  
4294236547_c91b1591c4.jpg
  
  
  
Michel Garroté
  
  
Jeudi 28 janvier 2010 – 13 Shevat 5770
  
  
J’ai mis en garde, dès le début, contre la chavezomania qui s’emparait, en Europe, des milieux universitaires et journalistiques. Les relations privilégiées de Chavez avec l’Iran, avec le Hezbollah et avec les Farc ;  la propension de Chavez à noyauter les forces armées et les médias de son pays ; les dérapages de Chavez dans le racisme anti-américain, anti-israélien et anti-juif, tout cela s’est confirmé au fil du temps. Désormais, on peut même lire des articles critiques (quoique pétris d’euphémismes) à l’endroit du Caudillo Chavez.
  
  
Ainsi,  dans un article intitulé « Hugo Chavez en difficulté », 
Pierre Rousselin  le 26 janvier 2010,  pour Le Figaro,  écrit :  « Les difficultés s’accumulent pour Hugo Chavez au Venezuela. La démission, hier, de son numéro 2, le vice-président et ministre de la Défense Ramon Carrizalez, est le dernier d’une série de coups durs pour l’homme fort du Venezuela, qui affronte des législatives en septembre. Bien que justifiée par des raisons uniquement « personnelles » cette démission pourrait être due à un différend au sujet de la suspension de la télévision privée RCTVI, pourtant réduite à n’émettre que sur le câble depuis 2007 et sanctionnée, cette fois, pour ne pas avoir retransmis les interventions fleuve de Chavez ».
  
  
« Cette décision, annoncée samedi, a suscité des manifestations de l’opposition. L’épouse de Carrizalez, également ministre, a aussi démissionné. Le 8 janvier, Hugo Chavez annoncé une importante dévaluation de la monnaie nationale (de 21% pour les produits de première nécessité à 100%) afin de stimuler l’économie dans l’espoir de profiter des revenus pétroliers en dollars pour financer ses programmes sociaux dans la perspective des législatives. L’inflation a atteint près de 25% l’an dernier et a conduit le gouvernement à menacer d’expropriation les hypermarchés du groupe Casino, accusés d’avoir augmenté leurs prix. La dégradation économique se traduit pour les Vénézuéliens par une multiplication des coupures d’électricité et de distribution d’eau ».
  
  
« A la fin de l’an dernier, un scandale de corruption a amené la démission d’un ministre et de plus d’une douzaine de dirigeants du secteur bancaire. Sur la scène internationale, les choses ne vont pas mieux pour Chavez. Ses dénonciations de l' »occupation » de Haïti par les Etats-Unis (« L’empire s’empare d’Haïti sur les cadavres et les larmes de son peuple… ») paraissent quelque peu déplacées. Au Honduras, après sept mois de crise, le président Porfirio Lobo sera intronisé mercredi, malgré le soutien de Chavez à Manuel Zelaya. Enfin, au Chili le président Sebastian Pinera a réussi à ramener la droite au pouvoir » (fin de l’article de Pierre Rousselin).
  
3318425101_e0a24159ab.jpg
  
  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz