FLASH
[17/10/2017] Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  |  Double attentat islamiste à Mogadishu : 230 morts  |  Israël attentat islamiste : 2 tirs de roquette du Hamas confirmés – pas de blessés  |  Israël attentat islamiste : 3 tirs de roquette du Hamas sur des civils  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 février 2010

Shirin Ebadi, l’avocate iranienne Prix Nobel de la paix 2003, estime que le voile intégral porté par certaines femmes au nom de l’islam … n’était « pas musulman » et qu’il n’y avait donc aucun problème à l’interdire.


Interrogée  par France-Info (1) au sujet du débat sur la burqa en France et sur l’éventualité d’une loi l’interdisant le port de la burqa et du niqab, Shirin Edbadi a répondu qu’un « voile qui recouvre le visage entier n’existe même pas dans l’islam parce qu’en fait, quand on prie, si tout le visage est recouvert, la prière n’est pas valide ».


Par exemple, si on va en pèlerinage à La Mecque et que les femmes ont le visage complètement couvert, ce pèlerinage n’est pas valable », a ajouté l’avocate. 


« Alors, ce voile intégral, qui n’est pas musulman et qui se fonde sur de fausses traditions, peut être interdit », a-t-elle conclu.


Shirin Ebadi  fut  la première femme en 1974 à devenir juge en Iran. Elle a dû abandonner son poste en 1979 à cause de la révolution iranienne lorsque des religieux  fondamentalistes ont pris en main le pays et fortement limité le rôle des femmes.

 

Toléré dans quelques pays islamiques, le port du voile intégral bouscule la tradition laïque française. L’actualité en France  reste dense autour de la question du voile intégral. La radicalisation d’une frange de musulmans vivant en France, a fait que  l’islam « du juste milieu »  soit  faible pour dénoncer cette pratiques salafiste.

 

 

Le problème posé par la burqa, vient de ce courant de l’islam qui prône une pratique religieuse radicale et notamment le port du voile intégral. Le voile ne peut  se prévaloir d’aucune justification historique, ni dans le Coran ni dans les moeurs traditionnelles de la plupart des peuples musulmans. Mais face aux salafistes, certains  musulmans souffrent d’un déficit de légitimité religieuse pour défendre leurs positions.

 


Beaucoup d’experts  européens, qui examinent les menaces sur le continent,  font résonner de tragiques  des mises en garde en cas de la banalisation du port du voile intégral en Europe.

 


En Italie,  par exemple, des arrêtés antiburqa, pris par des maires de la Ligue du Nord, ont été rejetés par le Conseil d’Etat. En Allemagne, l’éventualité d’une interdiction dans les écoles est restée sans suite. Au Royaume-Uni, aucune loi n’interdit le port du voile intégral et le gouvernement a réaffirme son attachement à l’expression au Royaume-Uni des convictions religieuses en matière vestimentaire !

 


L’Europe qui a mis des siècles à se construire et à sortir de l’obscurantisme, affronte aujourd’hui l’islamisation a outrance. De nombreux quartiers en Europe sont des zones interdites aux femmes non voilées et  les femmes se permettent de porter ces symboles de l’oppression.

 

Les « tchadorisées » ; on ne voit plus que ça dans toutes les villes occidentales. Parfois même plus que les pays arabes modérés comme la Tunisie ou le Maroc. En Angleterre, « tchadorisées »  ont envahis tous les rues qui sont entre les mains des pakistanais, afghans, etc…

 

L’expérience iranienne montre aussi comment les radicaux, en contrôlant le corps des femmes, phagocytent toute la société. La foi, lorsqu’elle sort de son domaine privé et de la croyance individuelle, lorsqu’elle s’impose dans l’espace public, devient totalitaire et à visée expansionniste.

 

En Iran, en 2009, le régime islamiste dans le cadre de « la politique sécuritaire (!) » a procédé à l’arrestation de 113 000 femmes par la police des moeurs qui les accusait d’être « mal voilées ! ». Les coups de fouet, la prison, le viol, la torture, la mort, ce sont les châtiments encourus par de millions de courageuses iraniennes qui refusent l’envoilement ! On aurait pu penser que ceux qui défendent  le voile  intégral en Europe, connaissant ce qui se passe en Iran contre les femmes,  ils auraient évité de dire que c’est un droit.


 

Ftouh Souhail, Tunis

 

(1) Lien : http://www.france-info.com/ressources-monde,53-2010-02-11-shirin-ebadi-le-voile-integral-n-est-pas-musulman-et-peut-etre-403478-47-53.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz