FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 9 mars 2010
  
  
  

  
  
  
Pourquoi je ne soutiens plus Sarkozy (3e partie)
  
  
Michel Garroté
  
  
Mardi 9 mars 2010 – 23 Adarl 5770

  
  
Or donc, Sarkozy vante actuellement sa détermination à maintenir le cap des réformes (?) et il exclut – c’est ce qu’il raconte actuellement – de chambouler son gouvernement après les élections régionales (la confiance et l’espérance règnent…). Sarkozy défend actuellement sa « politique sur l’emploi ». Et Sarkozy dit :  « C’est un grand problème français que de confondre tout le temps les rendez-vous. Elections régionales, conséquences régionales. Elections nationales, conséquences nationales » (ça c’est envoyé crébondiou !). Il exclut tout remaniement de taille (de quelle taille ?) après les élections des 14 et 21 mars.
  
Et il raconte :  « Il faut arrêter avec cette instabilité ministérielle où on change les ministres tout le temps, où dès qu’il y a un petit événement, on vous demande des initiatives politiques (pourtant, combien de fanfaronnades et de reculades depuis qu’il loge à l’Elysée). C’est pas une initiative politique qui vous donne du travail, qui vous donnera la sécurité, qui vous donne une formation (mais ça on sait déjà depuis longtemps m’sieu l’président). Je dois être un homme de sang froid (sic) qui apaise les tensions (on a vu oui, en se mêlant de tout et de rien, à la fois de visu et par téléphone…) et qui conduit le pas en portant les réformes (?) dont le pays a besoin ».
  
Evoquant les sondages qui annoncent une large victoire de la gauche, Sarkozy assène :  « Il m’arrive de penser (non ?) ces jours-ci (ah bon…) qu’ils sont bien imprudents tous ces observateurs de dire que vous avez décidé avant d’avoir décidé. Les Français n’aiment pas trop qu’on choisisse à leur place » (on s’en souviendra aux prochaines présidentielles). Sarkozy a également évoqué la situation du million de chômeurs qui arriveront en fin de droit cette année. Il a proclamé qu’il discuterait avec les partenaires sociaux (pour reculer, comme avec TOTAL à Dunkerque, là où Fillon essayait de tenir bon ?) de la possibilité de leur proposer « une activité dans le cadre d’un contrat aidé ou d’une formation qualifiante » (ça veut dire quoi en bon français ? Et avec quel argent d’abord ?).
  
A propos de ses nombreuses interventions (verbales), Sarkozy a expliqué mardi :  « Je veux être à l’écoute des Français (dans ce cas faut arrêter de parler partout et tout le temps) et ne pas rester enfermé dans le palais de l’Elysée (trop nerveux pour ça). C’est pas un effort pour moi, j’aime profondément ça » (on n’avait déjà remarqué qu’il aime profondément ça…).
  
Bon. Ben pour le 1er tour, dimanche 14 mars, votez pour qui vous voudrez. Il y a des femmes et des hommes de bonne volonté dans presque tous les partis du centre et de la droite (faut quand même chercher un peu avant de trouver). Et au 2e tour on verra bien. Rien ne presse  à ce stade. Cela dit, ne votez pas à gôche, faudrait quand même pas délirer non plus. Et continuez d’aimer la France, même si elle déconne.
  

  
  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz