FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 10 mars 2010

Le Journal de Montréal le 10 mars 2010 et le blogue de Joseph Facal

Je vous rapporte ce matin des nouvelles de l’Espagne, où je resterai jusqu’à la fin de juin.


Un nouveau parti politique vient de naître: Renacimiento y Unión (renaissance et union). Cette formation présentera des candidats aux élections municipales et communautaires espagnoles de 2011.
En Espagne, les communautés autonomes sont l’équivalent des provinces canadiennes, c’est-à-dire le palier intermédiaire entre le niveau local et l’État central.


Cette formation a ceci de particulier qu’elle est ouvertement islamique. Les documents internes du parti sont beaucoup plus explicites
que les propos vaporeux de son porte-parole. Il y écrit, noir sur blanc, que le parti se donne pour but «la régénération morale et éthique de la société espagnole» à partir de la doctrine islamique. Bref, la «bonne» morale pour «régénérer» cette société forcément «dégénérée» sera celle que dicte l’islamisme militant.


SILENCE


Le parti se concentrera d’abord dans les endroits où il pense disposer des meilleurs appuis : Madrid, Barcelone, Valence, Murcia, Tolède, Oviedo, et là où il y a déjà des concentrations importantes de musulmans. C’est un peu comme si, au Canada, un parti présentait des candidats aux élections municipales de Montréal, Toronto, Winnipeg et aux élections provinciales des cinq ou six plus grosses provinces canadiennes.

(Ndlr: voir  ou lire: Dossier spécial sur Najat Boughaba, Omar Alghabra ou Shahid Malik)


Dans quelques petites municipalités, les musulmans constituent déjà la majorité. On prête à ce mouvement des liens avec le régime alaouite du Maroc, mais ses animateurs le démentent et personne n’a encore pu l’établir.


Les médias espagnols ont traité l’affaire très discrètement.
C’est sans doute ce que voulaient les organisateurs : passer inaperçus au départ. Rien ou presque dans les médias électroniques. Une petite page dans ABC, guère plus dans El País, le journal qui se pose comme l’arbitre de la façon «ouverte» et «moderne» de penser.


Le plus sidérant fut l’extraordinaire discrétion de la réaction gouvernementale.
Sous couvert de l’anonymat, des «sources» ont laissé savoir, du bout des lèvres, qu’il ne s’agissait pas de la voie à suivre si on se soucie de l’«intégration» harmonieuse. Personne ne s’est avancé pour dénoncer haut et fort cette initiative.


PEUR


Imaginez un instant que des catholiques fondent un parti politique basé explicitement sur leur foi. Dans les deux pays, la majorité rigolerait de ces demeurés qui vivent dans un autre siècle. Au Québec, certains évoqueraient le retour de la Grande Noirceur et, en Espagne, le retour du franquisme.


Ce parti serait de toute façon incapable de faire élire qui que ce soit, puisque même les catholiques les plus fervents séparent la vie politique et la vie spirituelle, sauf sur la question de l’avortement. Cela fait aussi quelques siècles qu’on ne pose plus de bombes au nom du christianisme.


Par contre, dès qu’il est question des islamistes, l’intimidation fait son oeuvre. Tout le monde marche sur des oeufs. On ne voit pas que l’islam et l’islamisme sont deux choses différentes. Le premier est une des grandes religions du monde et mérite le respect.

Le second est un mouvement politique totalitaire, dominateur, intolérant, impérialiste, antidémocratique et sexiste, qui ne cessera de détester l’Occident que le jour où il l’aura converti. Petit à petit, il tisse sa toile.

http://www.pointdebasculecanada.ca/article/1319-infiltration-et-intimidation-chronique-de-joseph-facal.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz