FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 mars 2010

Après la proposition de juger des terroristes comme des délinquants, l’annonce du plus important démantèlement de l’arsenal nucléaire américain et la création d’un système d’Etat-providence en contexte de récession, Barack Obama a déclaré la guerre à Israël.

Et c’est peu dire qu’Israël se défend mal : ses diplomates sont d’une nullité ahurissante, particulièrement dans les échelons supérieurs. Après avoir frisé la rupture des relations diplomatiques avec son partenaire stratégique le plus important, la Turquie – un évènement d’une gravité incroyable qui aurait déjà dû entraîner la démission autant de Lieberman que de son vice-ministre Ayalon – Jérusalem a réussi à donner à la gauche américaine le prétexte idéal pour couper les ponts : l’humiliaton.

Alors que le vice-président Biden se rendait en visite en Israël, le gouvernement hébreux a annoncé la construction de nouveaux logements sur les territoires disputés. On passera sur la controverse entourant ces constructions : l’important réside dans le timing. Etait-il nécessaire d’humilier l’allié américain, déjà si hostile aux intérêts de l’Etat juif sous l’ère Obama ? La réponse est évidemment non.

Pour ajouter à l’outrage, des députés israéliens ont eu le culot de demander à Biden la libération de Jonathan Pollard, un espion ayant trahi les Etats-Unis pour le compte d’Israël ! On croit rêver.

Résultat ? « C’est la crise la plus grave entre les Etats-Unis et Israël depuis trente-cinq ans », selon l’ambassadeur israélien aux Etats-Unis.

Avec la bombe iranienne sur le point d’être mise en service, les Israéliens peuvent commencer à prier qu’Obama ne soit pas réélu.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz