FLASH
[21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 24 mars 2010
  
  
  

  
  
  
La « République irréprochable » de Sarkozy
  
  
Michel Garroté
  
  
Mercredi 24 mars 2010 – 9 Nisan 5770
  
  
Sarkozy, l’homme dont le style cannibalise la fonction présidentielle, essaye de défendre, aujourd’hui mercredi, dans une déclaration faite à l’issue du conseil des ministres, sa politique de nomination à des postes gouvernementaux de personnalités de gauche, alléguant que cela reflète sa volonté – à lui – de construire une « République irréprochable »… « Je me suis engagé à ce que tous les leviers de l’Etat ne soient pas confisqués par un parti. C’est ma responsabilité de veiller à ce que la pluralité des opinions soit respectée dans le choix des hommes et des femmes appelés à exercer des responsabilités », a-t-il notamment raconté, sans pouffer de rire.
  
  
« Construire une République irréprochable, une démocratie exemplaire, c’est l’intérêt de notre pays, c’est mon devoir », a-t-il fanfaronné. Pourtant, l’ouverture de Sarkozy a suscité – et suscite encore – des critiques, y compris au sein de l’UMP. Nommé lundi ministre du Budget, le chiraquien François Baroin avait du reste attribué à Sarkozy, entre les deux tours, la responsabilité de l’hémorragie des électeurs de droite, avant de se retrouver au poste de ministre chiracosarkozique…
  
  
Sarkozy avait par ailleurs nommé, avant les régionales, au Conseil constitutionnel un ancien ministre de François Mitterrand, à savoir ce bon vieux Michel Charasse, un cathophobe irréversible ; et à la présidence de la Cour des comptes le député socialiste Didier Migaud, les socialistes étant, comme chacun sait, bien placés pour cautionner un président qui adore les emprunts à tous égards. Le remaniement du gouvernement bidouillé lundi, en revanche, a été marqué par l’entrée de personnalités « de droite » ;  et par le départ d’un représentant de la gauche, Martin Hisrch (ou Hirsch, je ne sais plus).
  
  
Sarkozy a en outre balancé une « personnalité symbole de la diversité mais néanmoins issue des rangs de la droite » (rires dans la salle) à la tête de l’ineffable Halde, en la personne de Jeannette Bougrab (dans un entretien avec le journal ‘Têtu’, en mai 2006, Jeannette Bougrab s’est déclarée favorable au mariage homosexuel et à l’adoption d’enfants par des couples homosexuels ; désormais la Halde sera donc au service de la famille).
  
  
En somme, la « pluralité des opinions » (mdr) et la « République irréprochable » (mdr) consistent à gouverner avec l’aile gauche de l’UMP, avec la chiromancie, avec le vilebrequin, avec le centre de rien du tout, avec la gauche versatile et avec l’islam haliotide de Jeannette. Et ça après avoir été élu président de la République (du Flambestan) par toutes les droites… Même Ségolène n’aurait pas osé. Au fait, comment va Carla ?
  

  
  
  
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz