FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 avril 2010

http://blog.camera.org/archives/moderate%20hamas.jpg

 

« Israël menace le Hamas d’une nouvelle opération punitive »

 

C’est ainsi que le Monde titre un article par ailleurs inoffensif pour expliquer qu’Israël, qui en a marre de prendre ENCORE des rockets sur la gueule de ses civils, a décidé de faire ce que fait tout pays normalement constitué : se défendre. C’est le droit de tout pays…sauf Israël.

J’ai lu l’article en entier. Et je n’ai rien trouvé de méchant. C’est le titre qui me titillait. Le titre qui se voit, que tout le monde lit en tournant les pages rapidement.


C’est quoi une « opération punitive », sinon que l’utilisation gratuite, non justifiée, de la force brutale pour « punir » l’autre en faisant l’économie d’un procès équitable. Une opération punitive, c’est faire justice soi même. Hautement condamnable, l’opération punitive. Et puis ce mot, « opération », qui laisse supposer une organisation méthodique, froide comme pour une opération chirurgicale, montée par des officiels sanguinaires qui n’ont pas le moindre égard pour la vie humaine. Une opération punitive, expression aseptisée pour désigner une entreprise de mort. On pense aux expéditions punitives planifiées par les allemands en 1941 pour désigner leur méthodique extermination des juifs.


Et ce petit mot « nouvelle  » opération qui passe presque inaperçu comme une image subliminale à la télévision, entre la 34e et la 35e image seconde, pour vous dire d’acheter la lessive Proprette. Sans le savoir, le lendemain au supermarché, c’est celle là que vous mettez dans votre chariot. Une « nouvelle » opération, cela veut dire qu’il y en a eu bien d’autres, beaucoup d’autres, beaucoup trop. Et ce sera inscrit dans votre cerveau sans votre accord, sans vous en rendre compte. Israël ? Encore ? Trop c’est trop.


L’utilisation perverse des petits mots. Toujours.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz