FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 avril 2010

  

  

  

  

  

   

Michel Garroté

   

Lundi 5 avril 2010 – 21 Nisan 5770

   

Le dernier sondage Rasmussen (fin mars 2010) demandant aux sondés américains lesquels des pays suivants représentent la plus grande menace pour les USA (Iran, Corée du Nord, Pakistan, Afghanistan, Irak, Chine ou Russie ?), ce sondage a donné les résultats suivants :  30% Iran ;  15% Corée du Nord ;  9% Pakistan ;  4% Afghanistan ;  4% Irak ;  25% Chine ;  2% Russie ;  et 11% Ne savent pas. Autrement dit, l’Iran vient en première place (en rouge sur la carte ci-dessus). La Chine en seconde place. La Corée du Nord en troisième place. Voilà pour les chiffres Rasmussen.

   

Maintenant, si j’additionne ces trois pays – Iran, Chine et Corée du Nord – ils représentent ensemble la principale menace à raison de 70%. Autre chiffre intéressant, le Pakistan (9%) représente une plus grande menace que l’Afghanistan (4%) et l’Irak (4%). Le fait est que l’Iran deviendra une puissance nucléaire cette année. Et le fait est que la Chine, la Corée du Nord et le Pakistan sont déjà des puissances nucléaires. Le Pakistan, autrefois allié des pays occidentaux est en voie d’islamisation et même de talibanisation.

  

  

La Chine soutient à la fois l’Iran et la Corée du Nord. La Corée du Nord qui elle-même soutient l’Iran. Via la zone maritime limitrophe du  Pacifique (voir carte ci-dessus), les USA se sentent menacés par la Chine et par la Corée du Nord. Dans quelques jours ou quelques semaines, au Conseil de Sécurité de l’ONU, les USA, la Russie et la Chine admettront, très probablement, qu’ils sont – une fois de plus – incapables de se mettre d’accord sur des sanctions efficaces contre l’Iran.

  

En Afghanistan, Karzaï, après avoir empoché et dépensé les milliards de dollars versés par les pays occidentaux, se la joue de plus en plus anti-occidental. Quant à nos médias, ils considèrent que la guerre d’Afghanistan ne doit pas faire de victimes. Autrement dit, nos médias sapent stupidement cette guerre, bien qu’elle soit vitale pour tous les pays occidentaux.

  

En Irak, les attentats augmentent depuis que Obama interdit aux soldats US de finir le travail qu’ils avaient commencé (commencé et, dès 2006, poursuivi avec succès, depuis la mise en place de la doctrine Petraeus).

  

Au Pakistan, le régime refuse de donner aux troupes US basées en Afghanistan les moyens d’éradiquer les branches pakistanaises des taliban et d’Al-Qaïda dans le Nord-ouest pakistanais.

  

  

En somme, les Nations mahométanes profitent des atermoiements de Obama pour mener une stratégie à double langage et pour avancer les pions les plus dangereux qui soient en matière d’équilibre et de sécurité mondiale. La Chine continue de jouer avec le feu. Et la Russie se brûle les doigts dans le Caucase.

   

   

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz