FLASH
[13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  |  Agen : descente de police dans les milieux islamistes le matin ; il menace avec un couteau en criant Allah Akbar le soir…  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 9 avril 2010

 

00009.jpg

  

Michel Garroté

  

Vendredi 9 avril 2010 – 25 Nisan 5770

  

J’ai failli oublier de vous en parler. Et je vous jure que ce n’est pas une blague ou un poisson d’avril à retardement. Voilà l’événement (1) :  fin mars, dans le cadre de la semaine de la francophonie, l’ineffable ministre français de la culture, rescapé de l’Inquisition médiaticopédophilophobe-à-géométrie variable, le ci-devant fripon Frédéric Mitterrand, vieux beau sur le retour, a exalté les mérites du « slam », en français « argot », slam qui selon le vilain petit canaillou de la culture  « renouvelle la langue française », oui, c’est bien ce qu’il a dit, fin mars, à Reims, lors du « lancement de la première journée du slam dans le cadre de la semaine de la langue française et de la francophonie ». Ce bon vieux Frédéric, sacré bouc s’il en est, était invité à participer à un « atelier slam » initié par un collectif nommé « Slam tribu ».

 

A cette occasion hautement civilisatrice, tonton Frédéric a osé déclarer :  « Le slam est une manière formidable d’exprimer la vie quotidienne, les difficultés de la société et une manière formidable de travailler la langue pour montrer que le français peut s’adapter aux émotions que nous rencontrons tous les jours. Le slam qui utilise des mots d’argot, des mots beurs, du verlan, des mots du quotidien renouvelle le français qui est une langue qui évolue sans cesse. De surcroît, c’est aussi une forme d’art qui permet aux jeunes quelques fois un peu intimidés par la culture, d’exprimer leur créativité et de se rapprocher du monde de la culture ». Des jeunes intimidés….

 

Voilà le discours culturel sarko-mitterrandien à Reims dans le cadre de la semaine de la francophonie. Une dépêche d’agence est allée jusqu’à préciser, comme si cela avait un quelconque intérêt, que Frédéric-le-sot et la « Slam tribu » étaient réunis « dans une petite salle de la médiathèque Jean Falala qui fait face à la cathédrale ». Des animateurs de l’atelier « Dis-moi dix mots dans tous les slams » ont demandé à Frédéric-de-l’ouverture-et-mon-cul-c’est-du-poulet de dire un texte « respectant une règle » des dix mots imposés parmi lesquels devaient figurer baladeur, crescendo, mobile, êtcétêrah.

 

Voici la prouesse littéraire du Ministre à cette occasion slamique (extrait) :  « Expo, déco, concert tout cela sans scooter, qu’est-ce que Frédo allait donc faire dans cette galère ? Ne pas être mobile, toujours resté at home, entouré de gorilles. A Reims avec le slam je tente une échappée. J’entends chanter en moi le bonheur en crescendo ». Le ministre n’a pas dit cela tout seul. Il a déclamé cela avec, je cite l’agence qui rapporte l’événement, « le slameur parisien Ami Karim qui l’accompagnait dans ce déplacement » (fin de citation).

 

Dans ce déplacement à Reims, auprès de la « Slam tribu », en compagnie de l’atelier « Dis-moi dix mots dans tous les slams », dans une petite salle de la médiathèque Jean Falala qui fait face à la cathédrale. Avec le slameur parisien Ami Karim qui l’accompagnait dans ce déplacement. Dans la salle Falala qui fait face à la cathédrale de Reims, cathédrale dont on se de mande ce qu’elle fout là. C’était un événement culturel francophone dans la médiathèque Falala de Reims. Voilà.

Bien. Nous sommes vendredi nom d’un Robinson Crustacé. Il est 18:50 par Toutatis. Moi y’en a être fatigué. Moi y’en a rentrer à la cahute. Et manger mon sandwich au manioc. Parce que moi y’en a être las, las, las et fatigué d’essayer d’écrire quelque chose de pas trop nul dans un monde de slam tribu, de dis-moi dix mots, de Falala, d’Ami Karim, de slam et d’islam.

  

http://www.france24.com/fr/20100324-semaine-francophonie-mitterrand-a-reims-une-echappee-slam

  

  

  

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz