FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 20 avril 2010

 

 

  

   

Un volcan éructe à Téhéran

   

Michel Garroté

   

Mardi 20 avril 2010 – 6 Iyyar 5770

   

Entre hier lundi et aujourd’hui mardi, des informations hautement inquiétantes sur l’Iran circulent :  un rapport du département d’Etat américain à la Défense ;  un rapprochement entre Washington et le Hezbollah ;  les menaces constantes de l’Iran contre ses voisins sunnites ;  et l’absence de plan de l’Administration Obama pour gérer la menace nucléaire iranienne.

   

Ainsi, Claire Dana-Picard, aujourd’hui mardi 20 avril, sur actu.co.il, signale un rapport établi par le département d’Etat américain à la Défense indiquant que l’Iran envisage d’attaquer directement Israël, en utilisant ses liens avec le Liban et le Hezbollah. Selon le document, dont une copie a été remise aux membres du Congrès américain, les entrepôts d’armes du Hezbollah ont été remplis à nouveau grâce à l’aide de Téhéran et sont bien plus importants que lors de la deuxième guerre du Liban. Autre information inquiétante de ce rapport :  l’Iran pourrait fabriquer, d’ici 2015, un missile capable d’atteindre les Etats-Unis.

   

Citant notamment le quotidien ‘Al Hayat’, Khaled Asmar, écrivait, quant à lui, hier lundi, sur MediArabeInfo (extraits) :  « Les Libanais constatent que leurs horizons s’assombrissent. Ils craignent d’être ‘vendus’ une nouvelle fois à la Syrie, réhabilitée par un Occident aussi lâche que maladroit et aveugle. Le journal américain ‘World Tribune’ n’avait-il affirmé, la semaine dernière, qu’un conseiller du président Obama a suggéré un rapprochement entre Washington et le Hezbollah ?  Le site ‘Debka file’ n’a-t-il pas souligné, ce week-end, que Washington et Téhéran négocient sous la table ?  S’agit-il d’une capitulation occidentale devant l’axe syro-iranien ?  Ou d’une volonté délibérée à renforcer cet ‘axe chiite’ face à ‘l’axe sunnite’, et préparer une nouvelle guerre de cent ans entre les deux branches de l’islam ? ».

   

De son côté, memri.org, hier lundi, citant le journal saoudien ‘Al-Riyad’, informait (extraits) :  « Dans un article intitulé ‘L’étrange proposition du Secrétaire général’ (de la Ligue arabe), le chroniqueur saoudien Hashem Abdu Hashem fustige la perspective d’une inclusion de l’Iran à un nouveau forum régional :  ‘Certains se précipitent pour promouvoir le projet du Grand Iran, afin que [ce pays] puisse devenir une grande puissance, habilitée à négocier avec les instances internationales au nom de la région et de ses peuples. Le Secrétaire général (de la Ligue arabe, Amr Moussa a fait cette proposition alors) même qu’il connaît bien la position iranienne, son ingérence dans les affaires intérieures de nombreux pays arabes, sa poursuite de la capacité nucléaire et d’autres technologies d’armement, et la formulation de plans qui en fin de compte ne seront pas dirigée contre Israël, les Etats-Unis ou un autre pays, mais contre les pays et les peuples de notre région.

   

Hashem Abdu Hashem ajoute :  ‘Avant que le Secrétaire général de la Ligue arabe (Amr Moussa) se porte volontaire pour intégrer l’Iran à notre région et nous intégrer à la stratégie de l’Iran, ce pays doit prouver ses bonnes intentions à l’égard des Etats arabes du Golfe et reconnaître leur pleine souveraineté sur leur territoire, [y compris] sur les îles et les côtes. [L’Iran] doit également mettre fin à ses menaces constantes contre nous et cesser de se renforcer à nos dépens’ », conclut le chroniqueur saoudien Hashem Abdu Hashem, dans le journal saoudien ‘Al-Riyad’ ».

   

Jean Tsadik, sur la Ména, aujourd’hui mardi, enfonce le clou :  « Au Département (ministère) américain de la Défense, on a décidé de tirer le signal d’alarme, sans prendre de gants, quant à ‘l’absence de plan à long terme de l’Administration pour gérer la menace nucléaire iranienne’. Cette fois, ça n’est pas la Ména qui rapporte que le Président Barack Obama ne sait pas ce qu’il fait en matière du projet persan de se doter de l’arme absolue. C’est le Secrétaire à la Défense du Président lui-même, Robert Gates, qui l’affirme. On n’a pas souvenir, sur les berges du Potomac, d’un ministre de la Défense, à ce point inquiet d’un danger pesant sur son pays et ses alliés, et de l’herméticité du président des Etats-Unis, qu’il décide de s’en ouvrir, publiquement, à la presse et au Congrès ».

   

En somme, le Secrétaire américain à la Défense Robert Gates et le chroniqueur saoudien Hashem Abdu Hashem déclarent publiquement en avril 2010 ce que la Ména, MediArabeInfo, MEMRI, actu.co.il, Debka file et nous-mêmes écrivons depuis fort longtemps. Pendant ce temps, Obama, Sarkozy & Consorts se voilent la face et allèguent que ce sont Israël et ses dirigeants qui « dramatisent » les faits. Nous commencions tout doucement à nous y habituer. Mais les propos de Robert Gates nous redonnent envie de dire non au mensonge, non à la lâcheté et de ne jamais nous y habituer.

   

   

  

  

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz