FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 mai 2010

 

 

  

  

L’industrie française de défense sur la défensive

   

Par Michel Garroté

   

Jeudi 6 mai 2010 – 22 Iyyar 5770

   

Aujourd’hui jeudi, à propos des recherches des boîtes noires du vol Rio-Paris crashé dans l’Atlantique au large du Brésil, les autorités françaises informent qu’une « expédition » avec deux navires spécialisés équipés de sous-marins, financée par Air France et EADS, maison mère d’Airbus, « était en cours » et venait « d’être prolongée mardi » sur une « nouvelle zone ». Et les autorités françaises précisent que c’est par une étude en laboratoire qu’une zone à été découverte, zone où pourraient se trouver les boîtes noires du vol AF 447 Rio-Paris qui s’est abîmé dans l’Atlantique le 1er juin 2009. Les autorités françaises insistent notamment sur le fait que cette étude de laboratoire a été réalisée grâce à un nouveau logiciel du groupe français de défense Thales et que cette étude a permis d’isoler le son émis par les balises couplées aux boîtes noires de l’appareil.

   

A vrai dire, les informations communiquées par les autorités françaises sont difficiles à déchiffrer si l’on n’est pas soi-même expert en logiciels utilisés en laboratoire pour isoler les sons émis par des balises, si vous voyez ce que je veux dire (si vous ne voyez pas ce n’est pas grave, car moi non plus je ne vois pas, je tente juste de résumer les informations fournies par les autorités françaises). Ce qui est intéressant dans tout ça, c’est que hier mercredi on apprenait que le désaccord sur les échanges d’actifs entre Safran et Thales mettait un terme à la consolidation de l’industrie de défense en France.

   

Concrètement, l’échange d’actifs discuté depuis des mois entre Safran et Thales a touché à sa fin mardi suite à une réunion technique organisée lundi à la Direction Générale pour l’Armement du Ministère de la Défense. Les deux groupes, Safran et Thales, ont acté lundi leur désaccord. Et de ce fait, Thales ne lâche pas son activité de calculateur de bord au profit de Safran, qui lui, pensait devenir leader français de l’avionique et de l’aéronautique civile. Vu sous cet angle plutôt économique et politique, la nouvelle diffusée par les autorités françaises à propos nouveau logiciel du groupe français de défense Thales tombent à pic. Rien de tel pour remonter le moral et, peut-être, le cours des actions Thalès en bourse (+0.71% aujourd’hui à 16:52), si dans ce mordu sac de nœuds, solides bourses et actions remontées il y a, nom d’une balise…

  

   

   

   

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz