FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 mai 2010

 

 

  

Michel Garrote 08

  

Ma Lettre Ouverte aux signataires de J Call

  

Par Michel Garroté

  

Mai 2010 – Lyyar 5770

  

Je ne pensais pas devoir écrire un jour une telle lettre ouverte. Pour commencer, sachez que ma défunte mère a quitté l’Allemagne – et n’y est plus jamais retournée vivre – en raison de l’épisode hitlérien de ce pays. Le gouvernement français a octroyé à ma défunte mère – après la Seconde Guerre mondiale – une bourse d’étude qui lui a permis de faire des études en Lettres à l’Université d’Aix-en-Provence. Mon père s’est exilé d’Espagne sous Franco afin de ne pas finir fusillé. Il a effectué ses études à l’Université à Paris. Moi-même, né à Genève, où mes parents avaient finalement trouvé refuge, je combats sans relâche la judéophobie sous ces formes les plus diverses.

  

Mes articles sont régulièrement repris par un ensemble de sites juifs et de blogues juifs. J’aurais aimé, dans ce contexte, que l’appel à la raison de J Call ne soit pas interprété à sens unique. Or, c’est hélas le cas, dans le sens ou votre appel est utilisé en ce moment même pour accabler, une nouvelle fois, le peuple israélien et son gouvernement. Et j’aurais aimé, toujours dans ce même contexte, que l’appel de J Call ne se limite pas à la question israélo-palestinienne, mais aussi à la menace létale que font peser sur Israël le Fatah, le Hamas, le Hezbollah, la Syrie, l’Iran et son aillée la Corée du Nord.

  

Vous avez signé cet appel alors que des sites révisionnistes, islamistes et altermondialistes continuent d’assimiler la communauté de pensée – à laquelle drzz.info et moi-même appartenons – à une soi-disant conspiration juive mondiale. Si vous avez oublié comment parfois tout cela se termine, je ne peux quant à moi l’oublier, car mes parents auraient très bien pu mal finir. Auquel cas je ne serais pas là aujourd’hui pour vous adresser cette Lettre Ouverte.

  

Vous pouvez toujours me rétorquer que vous êtes d’accord avec moi et que cela figure même dans votre appel. Mais les faits récents nous disent le contraire. En effet, suite à votre déraisonnable appel, les mouvements qui prétendent représenter le peuple palestinien viennent une fois de plus – et fort de votre appui – d’ex-communier à nouveau le gouvernement démocratiquement élu par le peuple israélien. Ces mouvements menacent maintenant, de façon encore plus coercitive qu’auparavant, d’emprisonner les Palestiniens qui travaillent dans les communautés juives de Judée Samarie. Bref, ces mouvements, vous leur avez donné une belle occasion de montrer, une fois de plus, leur vrai visage. Et vous leur avez donné une belle occasion de montrer, une fois de plus, que la paix commune avec les Juifs et le travail en commun avec les Juifs les révulsent.

  

Avez-vous un seul instant envisagé que votre appel puisse encourager les divers mouvements palestiniens à déclencher une nouvelle guerre ? Avez-vous un seul instant réfléchis au fait que d’un côté, Israël est supposé accueillir, un jour, les Arabes palestiniens qui résident actuellement hors d’Israël, mais qu’en revanche, les Juifs Israéliens de Judée Samarie devraient, eux, quitter les territoires du futur « Etat palestinien » qui se veut Judenrein, épuré de toute population juive ?

  

Vous pouvez me répondre que c’est aux Juifs de faire leurs concessions sans se préoccuper des concessions que feront peut-être un jour les Palestiniens. Bien sûr, un tel élan du cœur de votre part fait sensation auprès des dirigeants politiques qui ont la chance de vivre à l’abri des risques de guerre. Sans doute y a-t-il même parmi vous autres signataires des personnes qui vivent dans des quartiers protégés de Tel Aviv et de Jérusalem. En revanche, je doute que vous ayez trouvé beaucoup de signataires à Sderot, Ashkelon et Metula.

  

Du reste, puisque nous abordons la question de signataires, vous savez comme moi que « l’appel à la raison » (ça c’est vous) a suscité un « appel à raison garder » (ça c’est nous). Or, à ce jour, le nombre de signataires de « l’appel à raison garder » (ça c’est nous) est plus élevé que le nombre de signataires de « l’appel à la raison » (ça c’est vous). Vous êtes-vous seulement demandé s’il est vraiment démocratique et honnête d’aller présenter votre appel à Bruxelles en sachant que notre contre appel a remporté un nombre infiniment plus important de signatures et ce malgré le fait que les poids lourds de la politique et des médias ont appuyé votre appel et ignoré le nôtre ?

  

Pour conclure, je vous propose un « marché » :  demandez dans un prochain appel qu’un référendum à bulletin secret, supervisé par l’OCDE, ait lieu en Judée Samarie auprès des Palestiniens ; demandez dans ce prochain appel à ce que les Palestiniens se prononcent sur leur avenir en mentionnant toutes les options possibles. Non, je sais, vous ne le ferez pas. Vous n’oserez pas le faire. Vous n’oserez pas le faire malgré le fait (ou à cause du fait) que des sondages ont démontré que les Palestiniens de Judée Samarie ont une peur bleue de se retrouver dans un « Etat palestinien » contrôlé par les activistes mafieux du Fatah et par diverses familles et organisations claniques elles aussi mafieuses.

  

Michel Garroté

  

Post Scriptum :  je ne suis pas Juif.

  

  

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz