FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 mai 2010

  

 

  

 

 

  

Dîner (iranien) de cons

  

  

Par Michel Garroté

 

   

Vendredi 7 mai 2010 – 23 Iyyar 5770

 

   

La dictature théocratique iranienne a invité à dîner, hier soir jeudi, à New York, les quinze Membres du Conseil de Sécurité de l’ONU. Je ne sais s’il faut dire ici « dîner avec le diable ». Ou s’il faut simplement dire « dîner de cons ». L’histoire jugera. A ce dîner, les USA ont dépêché le Numéro Deux de leur Mission auprès de l’ONU, Alejandro Wolff. Après le dîner, un diplomate a déclaré :  « Nous ne sommes pas ici pour négocier. Nous sommes ici pour échanger avec franchise des idées générales. Il n’a pas été question de sanctions ».

 

   

Je ne comprends pas. Ils n’ont pas dîné pour négocier. Ils ont échangé avec franchise des idées générales. Mais cette franchise n’a pas été jusqu’à évoquer les sanctions. Donc, ils ont échangé des idées générales. Rien d’autre. Et sans franchise. Tout bien réfléchis, c’était avant tout un dîner de cons, même si le diable était de la partie. Le diplomate susmentionné à même ajouté :  « Ce qui est important est que la plupart des membres du Conseil de sécurité étaient là ». Oui, c’est sûr, c’est important, très important ; pour échanger des idées générales…

 

   

On peut lire, ça et là, sur le wire et sur le net, que les diplomates sont arrivés à la résidence de l’ambassadeur iranien, dans un quartier huppé de Manhattan (chez les islamistes c’est surtout Times Square qui est branché actuellement), vers 18h30 (heure de New York). Les diplomates en sont partis deux heures plus tard. Donc vers 20:30 (toujours heure de New York). Deux heures, c’est amplement suffisant pour échanger des idées générales à la con. La Chine est le seul des cinq Membres Permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU à avoir envoyé son Ambassadeur. Voilà donc un indice concret, au moins un. Les quatre autres Membres Permanents ont envoyé leur Ambassadeur Adjoint ou leur Numéro Trois (quels numéros, ces membres du conseil…).

 

   

L’Autriche, la Bosnie-Herzégovine, le Japon, le Liban, le Brésil, la Turquie et le Mexique, qui sont tous Membres Non Permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU, ont dépêché leur Ambassadeur, autrement dit leur Numéro Un. Les curieux sur place ont vu les Délégations de treize des quinze Etats-Membres du Conseil de Sécurité de l’ONU. Les diplomates du Nigeria et du Gabon, Membres Non Permanents, n’ont pas été vus. Quinze moins treize ça fait deux. Pas si cons, les Nigérians et les Ougandais…

  

   

   

   

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz