FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 13 mai 2010

majid.jpg

 

Connaissez-vous Majid Kakavand ? Je pense que non. Vous devriez. Majid Kakavand est un « homme d’affaires » iranien qui a monté une société écran en Malaisie aux fins d’acheter des composants électroniques et nucléaires à des entreprises américaines aux fins de réexpédier ceux-ci vers l’Iran. Un mandat d’arrêt international a été délivré à son encontre par les Etats-Unis pour violation d’embargo, détournement et livraison d’éléments sensibles à une puissance potentiellement ennemie.

 

Lors d’un séjour en France, Majid Kakavand a été arrêté et mis en examen. La justice américaine a déposé une demande d’extradition. Majid Kakavand a fait appel à un avocat. Sur décision du parquet, donc, de fait, du gouvernement français, il a été remis en liberté voici quelques jours. La République islamique d’Iran s’est, bien sûr, réjouie de la décision.

 

Clotilde-Reiss.jpgIl se dit que cette remise en liberté fait partie d’un marché destiné à obtenir la libération de Clotilde Reiss, jeune Française retenue à Téhéran depuis les élections truquées qui ont permis le maintien au pouvoir d’Ahmadinejad. Nicolas Sarkozy va-t-il obtenir que Clotilde Reiss revienne en France ? Si c’est le cas, on saura quel prix a été payé pour cela. On saura aussi que lorsque le gouvernement français parle d’embargo et de sanctions concernant l’Iran, il n’est pas sérieux.

 

On pourrait dire pour sa défense qu’il n’est pas le seul à ne pas être sérieux, bien sûr. L’Allemagne ne se conduit pas mieux.

 

On pourrait dire aussi que l’administration Obama, en se résignant de manière ostensible à la nucléarisation de l’Iran, ne méritait pas qu’on envoie à la justice américaine un agent iranien.

 

Néanmoins, force est d’affirmer que le geste qui vient ainsi d’être effectué au nom de la France n’est pas honorable, montre une fois de plus que la justice en ce pays n’est pas indépendante, et montre aussi que, par rapport aux lamentables années Chirac, les années Sarkozy ne tranchent guère.

 

 

Guy Millière

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz