FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus haut depuis 50 ans – quel « horrible président » ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 mai 2010


La dictature nord-coréenne parle de nouvelle guerre

Par Michel Garroté

Mardi 25 mai 2010 – 12 Sivan 5770

L’armée de la Corée du Nord communiste allègue aujourd’hui mardi que la marine sud-coréenne aurait « pénétré dans ses eaux territoriales ». L’armée de la Corée du Nord communiste menace la Corée du Sud d’une « réponse militaire », raconte l’officine de propagande nord-coréenne KCNA. En dix jours, allègue la dictature nord-coréenne, des « dizaines de navires sud-coréens » auraient « franchi la frontière ».

« C’est une provocation délibérée visant à provoquer un autre conflit militaire en mer Jaune et ainsi pousser vers une phase de guerre », ose l’officine KCNA (la mer Jaune, Yellow Sea à gauche sur la carte ci-dessous). Si ces « intrusions » se poursuivent, la Corée du Nord « mettra en oeuvre des mesures militaires pour défendre ses eaux territoriales et le Sud sera tenu pour responsable des conséquences ». Cependant, un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense dément toute intrusion de navires sud-coréens en territoire maritime nord-coréen.


La Corée du Nord communiste a coulé en mars 2010 un navire sud-coréen, tuant 46 personnes. Aujourd’hui mardi, dans le cadre de discussions avec un émissaire chinois actuellement en mission en Corée du Sud, celle-ci tente de convaincre la Chine de l’aider à imposer de nouvelles sanctions à la Corée du Nord. Le dictateur nord-coréen Kim Jong-il a ordonné à son armée de se mettre sur pied de guerre, informe, ce mardi, l’agence de presse sud-coréenne Yonhap.

En effet, des observateurs sur place confirment la transmission – de l’ordre de mise sur pied de guerre – à l’armée nord-coréenne. Les USA disposent de 28’000 soldats en Corée du Sud démocratique et apportent publiquement leur soutien à ce pays. L’armée communiste nord-coréenne compte un million de soldats (l’une des plus grandes armées au monde), ainsi qu’un arsenal nucléaire offensif et un système de missiles de courte, moyenne et longue portée.

Rappelons qu’une commission d’enquête internationale a officiellement conclu jeudi 20 mai 2010 qu’une torpille tirée par un sous-marin nord-coréen a été la cause du naufrage d’une corvette sud-coréenne, naufrage mentionné plus haut et survenu le 26 mars 2010. Les conclusions de la commission ont aussitôt été contestées par la Corée du Nord qui a menacé d’une « guerre généralisée ». Des soupçons pesaient sur la Corée du Nord depuis le naufrage le 26 mars du Cheonan, une corvette de 1.200 tonnes, après une explosion près de la frontière maritime avec la Corée du Nord. Quarante-six marins sud-coréens avaient péri dans l’attaque nord-coréenne.

La commission d’enquête internationale a été très claire dans ses conclusions :  « Les preuves amènent de manière accablante à la conclusion que la torpille a été tirée par un sous-marin nord-coréen. Plusieurs petits sous-marins soutenus par un navire d’assistance ont quitté une base navale nord-coréenne située en mer Jaune deux à trois jours avant l’attaque et ont regagné la base deux ou trois jours après. Il n’y aucune autre explication possible », révèle le rapport qui précise que l’explosion qui a brisé le navire de guerre en deux a été provoquée par une torpille de 250 kg.

Pour mémoire, rappelons que durant la Guerre froide, la Guerre de Corée, à elle seule, dans les années 1950, fit de très nombreuses victimes : 38’500 soldats de l’ONU, Américains inclus ; 70’000 soldats sud-coréens ; deux millions de soldats nord-coréens et chinois ; et trois millions de civils.

  

   

   

   

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz