FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 27 mai 2010


Un Etat palestinien sera créé en Patagonie

Par Michel Garroté

Jeudi 27 mai 2010 – 14 Sivan 5770

Le monde mahométan propose tout et son contraire concernant un futur Etat palestinien. C’est à se demander s’il tient vraiment à la création d’un tel Etat, en Judée Samarie, en Jordanie, ou pourquoi pas, en Patagonie. Ainsi, le député jordanien Taher al-Masri, Président du Sénat de Jordanie, a publiquement déclaré, lors d’une réunion officielle, qu’il devrait y avoir un « Etat de deux rives unies », des propos confirmés par le journal arabe al-Quds al-Arabi. Une déclaration surprenante, interprétée comme la défense des Arabes de Judée Samarie en tant que partie intégrante de la Jordanie. Le Président du Sénat jordanien Taher al-Masri a parlé « des deux rives unies (du Jourdain) avec le royaume hachémite (la Jordanie) émergeant sur les deux rives de la rivière sainte (le Jourdain) ».

En termes moins prosaïques, cela signifie, concrètement, un Etat jordano-palestinien englobant l’actuelle Jordanie et la Judée Samarie (dite « Cisjordanie »). Officiellement, depuis 1987, la Jordanie proclame qu’elle est une « entité distincte » de la Judée Samarie (dite « Cisjordanie »). En 2009, le député israélien Arieh Eldad avait présenté un projet deux Etats pour deux peuples des deux côtés du Jourdain.

Zvi Mazel, pour le Centre des Affaires Publiques et de l’Etat (CAPE), signale dans ce même contexte :  « Que veulent en réalité les Palestiniens ? La création d’un Etat ennemi (ennemi d’Israël) où une coexistence avec tous les Israéliens dont (y compris) ceux qui résident dans les Territoires (de Judée Samarie) ? Soixante trois ans après l’indépendance d’Israël, ils ne savent toujours pas quel chemin prendre et à chaque fois ils ratent les rendez-vous de l’Histoire » (référence au boycott palestinien des produits israéliens et au récent lobbying palestinien, notamment auprès de l’OCDE, pour torpiller Israël et son économie).

Dans le Figaro, le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu précise à ce propos (extraits) :  « Il y a deux éléments critiques pour parvenir à la paix, et pour persuader les Israéliens de faire des concessions significatives pour l’obtenir. Le premier est qu’un partenaire palestinien accepte la reconnaissance de l’État juif. Un État palestinien ne doit pas être établi pour continuer le conflit. Il doit coïncider avec l’établissement d’une paix durable ».

« Le second, poursuit Binyamin Netanyahu, est que cet État palestinien soit démilitarisé. Nous ne pouvons pas répéter les expériences tragiques du Sud-Liban et de Gaza pour nous retrouver en Cisjordanie avec des bases établies par des clients de l’Iran, depuis lesquelles des milliers de missiles seront tirés contre le territoire israélien. La reconnaissance de l’État juif par les Palestiniens et la démilitarisation de la Cisjordanie (« the west bank », la Judée Samarie) sont les deux conditions essentielles à la paix ».

Quant à moi, j’ajouterai, pour conclure, que les diverses entités qui prétendent représenter le peuple palestinien et les diverses entités arabes qui prétendent défendre le peuple palestinien ont systématiquement falsifié, jusqu’à aujourd’hui, l’histoire et la géographie de la Palestine. Et j’ajouterai que ces mêmes entités ont systématiquement pratiqué, jusqu’à aujourd’hui, le double langage, prônant, d’un côté, la création d’un Etat palestinien ; et d’un autre côté, l’anéantissement physique de l’Etat d’Israël. A cet égard, je trouve assez comique que les divers gouvernements des USA, au cours de ces 60 dernières années, aient fixé comme priorité, dans leurs politiques étrangères respectives, la création d’un Etat palestinien selon les critères fixés par les Etats arabes.

Je trouve tout cela assez comique, parce que les USA se sont construits sur le dos des Amérindiens ; et parce que les Etats arabes se sont construits sur le dos des communautés juives et chrétiennes du Proche et du Moyen Orient que ces mêmes Etats arabes veulent à la fois Judenrein et Christenrein. Quant aux immiscions des Etats européens dans les affaires israéliennes, elles non plus, ne sont pas crédibles aux yeux des Israéliens, étant donné la manière désastreuse, dont l’Europe a géré, trois guerres mondiales et une décolonisation, en moins d’un siècle. La destinée d’Israël s’inscrit, aujourd’hui, au 21e siècle, dans le cadre de la quatrième guerre mondiale, celle contre la terreur islamique. Vu sous cet angle, créer un Etat palestinien à n’importe quel prix reste totalement inacceptable aux yeux de la majorité des citoyennes et des citoyens israéliens. Comme je les comprends !

Sources mentionnées dans le présent article :

http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/129008,un-responsable-jordanien-parle-d-un-etat-sur-deux-rives.php

http://www.juif.org/go-news-129019.php

http://www.lefigaro.fr/international/2010/05/26/01003-20100526ARTFIG00689-netanyahou-l-islam-radical-sera-defait.php

Pour aller plus loin :

Michel Gurfinkiel sur ce même sujet :

http://michelgurfinkiel.com/articles/192-Palestiniens-La-strategie-de-lechec-II.html

Guy Millière sur ce même sujet :

http://www.drzz.info/article-14573429.html

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :