FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 28 mai 2010

  

  

Qui téléguide le terrorisme naxalite ?

   

Par Michel Garroté

   

Vendredi 28 mai 2010 – 15 Sivan 5770

   

Au moins 71 personnes sont mortes et 200 blessées, dans un attentat terroriste contre un train de passagers à grande vitesse reliant Calcutta à Mumbai (Bombay), ce vendredi 28 mai 2010, à 01:30 du matin, heure locale, près de Kolkata, dans l’Est de l’Inde. Un groupe terroriste de la mouvance maoïste, également appelée naxalite (la première attaque maoïste en Inde a eu lieu dans le village indien de Naxalbari), a revendiqué l’attentat. Treize wagons ont déraillé vers une autre voie et trois d’entre eux ont été percutés par un train de marchandises. La collision entre les deux trains a été minutieusement préparée car les rails ont été sabotés quinze minutes avant que le train ne passe.

Des plaques métalliques utilisées pour assembler des sections de la voie ferrée ont été enlevées, provoquant le déraillement du train de passagers. De la propagande naxalite a été retrouvée sur le lieu de l’attentat. L’Etat indien a jusqu’ici refusé de faire appel à l’armée contre les naxalites, recourant à la police. Les terroristes naxalites, opérationnels depuis plus de 40 ans, sont présents dans le Nord et l’Est de l’Inde. Ils sont actuellement 14’000 combattants permanents à plein temps. Ils constituent, hormis les mouvements terroristes islamiques auxquels ils sont d’ailleurs liés, la principale menace pour la sécurité intérieure de l’Inde.

Rappelons que plus de 600 personnes sont mortes l’an dernier dans des attentats naxalites. Asit Mahato, porte-parole du PCPA, un groupe soutenu par le réseau terroriste naxalite indien, dément toute implication dans l’attentat de cette nuit. Ce qui n’annule pas pour autant la piste naxalite étant donné le nombre de groupes terroristes affiliés à cette mouvance. Depuis l’attentat de Mumbai (Bombay), qui a fait près de 200 morts fin novembre 2008, des experts, tels Carin Zissis et Sanjay K. Jha par exemple, sont persuadés que des liens existent entre, d’une part, la nébuleuse naxalite indienne ; et d’autre part, Shuja Pasha, le patron de l’ISI, le Service de renseignement pakistanais.

Du reste, Azam Ghouri, un terroriste islamique du Lashkar-e-Toiba avait rencontré les naxalites indiens du People’s War Group, en septembre 1999 déjà, dans le district indien de Nizamabad. Le fait que les naxalites se disent « maoïstes » oriente certes les regards vers la Chine. Mais la réalité sur le terrain montre du doigt le Pakistan. Les 14’000 terroristes naxalites indiens constituent une armée qui coûte cher. La Chine post-maoïste n’est plus du genre à financer de telles armées de milice qui peuvent même se retourner contre elle. En revanche, l’ISI, le Service de renseignement pakistanais, est depuis longtemps un expert en manipulations de toutes sortes.

A noter que les naxalites ne sont pas plus maoïstes que les narco-terroristes des Farc colombiennes ne sont marxistes révolutionnaires. Du reste, à l’instar des barons cocaïnomanes des Farc, les chefs claniques naxalites se nourrissent (outre de l’aide pakistanaise) aussi de la drogue, au Népal dans le cas précis et sous forme de cultures de cannabis et de pavot.

  

   

   

   

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz