FLASH
[20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 juin 2010

 

juifs_dehors.jpg

Au mois de juin 2010, les cinémas UTOPIA, sur décision de leur responsable, Anne-Marie FAUCON, ont déprogrammé le nouveau film israélien « A 5 heures de Paris » réalisé par Léon PRUDOVSKY, pour protester contre l’arraisonnement des bateaux « pacifistes » et également, dixit Anne-Marie FAUCON : « … depuis tant d’années qu’Israël s’assied avec la plus parfaite arrogance sur les résolutions de l’ONU (JPG : Anne-Marie FAUCON (vrai ou faux) connaît les résolutions de l’ONU ?), quelle arme reste-t-il à des citoyens lambda comme nous ? » (JPG : la première arme est l’information, un concept qu’Anne-Marie FAUCONNE ne connaît pas)

 

Le film « A 5 heures de Paris » est un film romantique qui raconte l’histoire d’amour entre un chauffeur de taxi et une artiste musicienne.

 

Le Juif Français qui m’a transmis cette information a ajouté : « comme dans les années 30, nous revivons d’étranges similitudes en toute impunité… qui préludent forcément au pire »

 

Marceline Loridan-Ivens, cinéaste, porte le numéro 78750 tatoué à Auschwitz-Birkenau sur son bras gauche. Elle explique au journal le Monde1, le 10 juin 2010 : « Il y a une haine qui ne dit rien de bon, qui n’annonce rien de bon et je crains que la tolérance planétaire à l’égard de ce président iranien ne ressemble à l’accueil tolérant qui fut fait à Goebbels à la SDN en 1938 » « Et puis il y a la gauche, ma famille politique !… supposés trotskystes qui font cortège commun avec ceux qui font la prière en pleine rue ! La gauche a-t-elle perdu la tête ? Croit-elle vraiment que le Hamas va émanciper les classes laborieuses ? Croit-elle vraiment que l’islamisme défend la liberté de conscience ? Croit-elle vraiment que dans les banlieues la haine des juifs fait partie des contradictions admissibles au sein du peuple ? »

 

Montréjeau est une charmante petite ville de Haute-Garonne qui s’enorgueillit d’un festival mondial de folklore2 qui célèbre “l’amitié entre les peuples”, et se veut une « Manifestation de l’amitié et de la Paix dans le monde ». Cette année, pour sa 51e édition, le festival célèbrera, comme l’an dernier, l’amitié entre les peuples. Mais pas entre tous les peuples. Le peuple juif, en effet, ne semble plus être digne de partager l’amitié des autres peuples. Israël a été déprogrammé de cette « manifestation de l’amitié et de la paix dans le monde »

 

Gilad Shalit, citoyen français, otage d’un groupe terroriste, seul français encore retenu en otage, est abandonné à son sort par le gouvernement français depuis quatre ans. Parce qu’il a la double nationalité française et israélienne ? Parce que la France ne veut pas dénoncer la barbarie du Hamas ?

 

Chaque fois que la température monte au proche orient, des milliers de jeunes arabes surexcités envahissent les rues françaises en hurlant des menaces de mort aux juifs, en brandissant les drapeaux d’organisation terroristes, des drapeaux du Hezbollah, du Hamas, dans la totale indifférence des médias et des organisations « humanitaires et de défense des droits de l’homme »

 

Shalom Paix Salam est une association née sur Facebook pour encourager le dialogue entre les communautés. Son credo : les arabes de France (pardon, les maghrébins, car l’association ne veut pas que l’on emploi le mot « arabe ») ne sont pas des palestiniens, les juifs de France ne sont pas des israéliens, et la France n’est pas la Palestine. En arriver à l’urgent besoin de rappeler ces évidences est plus que louable, car il cache à peine la taille du fossé qui s’est creusé, en France, depuis les premiers attentats contre la synagogue de la rue Copernic en 1980.

 

Le 30 septembre 2000, France 2 diffuse une production Pallywoodienne, un reportage truqué de et par Charles Enderlin, correspondant de France 2 à Jérusalem, et mettant en scène un enfant et son père, supposément sous le feu de l’armée israélienne. Pour lever tous les doutes sur les images ou l’enfant fait semblant de mourir, Charles Enderlin annonce :  « Mohamed est mort et son père gravement blessé ». En mai 2008, le tribunal correctionnel a confirmé. Charles Enderlin a triché. Il s’agissait bien d’une mise en scène, d’une série de scènes jouées, d’une pure fiction, d’une mascarade, et d’une imposture médiatique qui a réveillé un sentiment antisémite jusque dans les tripes d’une partie de la population européenne, sans parler du monde arabe, qui a fait de l’affaire son nouveau symbole de la haine du juif.

 

Le 12 août 2009, Charles Enderlin reçoit la légion d’honneur.

 

En 2002, le CRIF publie une liste des actes judéophobes en France. Un juif sur cinq en est victime.

 

Alain Finkielkraut dénonce : « il faut du courage pour porter une kippa dans le métro parisien (…) pour la première fois depuis la guerre, les juifs ont peur ». On est en 2003.

 


Depuis 2003, le nombre d’actes antisémites a littéralement explosé (
Commission nationale consultative des droits de l’homme) pour atteindre 1129 cas en 2009 (et ce ne sont bien entendu que les cas ou les victimes se sont données la peine d’aller déposer plainte)

 

Il y eut les immondes attaques et assassinats antisémites. Le 1er mai 2010, un juif de 42 ans est sauvagement poignardé par derrière, dans une rue de Strasbourg, par deux arabes en djellabas. En 2003, Sébastien Guéry-Sellam (DJ Lam C) disque jockey juif de 22 ans du 10e, est assassiné par un jeune arabe de la cité. Et puis le crime odieux de Ilan Halimi par une petite racaille minable et sa horde de non moins minables qui n’existent qu’en horde, précisément.

 

Bruno Guigue, énarque, sous préfet de Charente Maritime, a publié le 13 mars 2008, sur un site internet, qu’ « Israël est le seul état au monde dont les snipers abattent des fillettes à la sortie des écoles, et où, grâce au shabbat, on s’interrompt de torturer le samedi ».

 

Officiellement, il n’a été que limogé de son poste. Qu’est devenu Bruno Guigue, de quelle récompense l’état qui n’abandonne pas ses énarques, l’a-t-il, en douce, gratifié ?

 

En 2009, 1,909 juifs français ont immigré en Israël. C’est peu et c’est beaucoup. Beaucoup si on contemple ce qu’ils ont abandonné.

 

Ils ont en effet quitté le pays de l’art de vivre, dont les généreuses lois sociales protègent chaque citoyen, le pays qui offre au salarié cinq semaines de congés, cinq semaines ou on vous paye pour partir en vacances. Ils ont abandonné le pays dont le système de santé nous est envié par le monde entier. Ils ont quitté un pays en paix, sans histoire, pour un état menacé d’être rayé de la surface du globe, avec tous ses habitants, dont eux, nouveaux immigrants. Ils sont partis vivre dans un pays dont ils ne parlent pas la langue, dont ils doivent apprendre l’alphabet étrange, au risque de ne pas pouvoir lire leur relevé de banque. Ils ont troqué la semaine des 35 heures pour la semaine des 50 heures.

 

Chaque année depuis dix ans maintenant, les juifs français représentent la plus importante immigration en Israël. Parce que pour ces juifs, la banlieue = les arabes, que les arabes = la haine des juifs et la violence, ils ont décidé, les imbéciles, de ne pas écouter les paroles de Jacques Attali, qui affirme que l’antisémitisme n’existe pas3. Pauvre gars.

 

Jean-Patrick Grumberg

 

 

1 Le monde 10 juin 2010 http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/06/10/mais-que-vous-a-fait-israel_1370630_3232.html

2 http://festivalmontrejeau.jimdo.com/#

3- Haaretz 16 octobre 2009

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz