FLASH
[10/12/2018] Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 juin 2010

Le 14 juin 2010, au moment ou la vidéo ci dessous a été enregistrée, on comptait 200 victimes au Kyrgyzstan.


Le chiffre des morts a maintenant dépassé les 2000.

 

Le conseil de sécurité des droits de l’homme continue cependant, aveuglément, à ne voir que les « crimes » d’Israël, et rien d’autre.


Juin 2009 – Téhéran. Des centaines de milliers de personnes descendent dans la rue pour contester le simulacre d’élection présidentielle. Le gouvernement répond avec brutalité. Il y aura des dizaines de morts, des centaines de blessés, des milliers de manifestants arrêtés.


Juillet 2009 – Chine. La Chine tire
sur les troupes manifestants ouïghours. Il y a 200 tués, 1700 blessés.


Août 2009 – Russie. Deux travailleurs humanitaires sont tués en Tchétchénie, avec la complicité du gouvernement.


Septembre 2009 – Yémen. Les avions de combat du gouvernement bombardent un camp de réfugiés. 80 morts.

Réponse du conseil des droits de l’homme : silence absolu.

Octobre 2009 – Irak. Attaque terroriste d’une mosquée, tuant l’Imam et 14 autres personnes.


Novembre 2009 – Philippines. 57 militants massacrés.


Décembre 2009 – Iran. Nouvelles manifestation
. Les manifestants sont battus et arrêtés. 10 morts.


Janvier 2010 – Pakistan. 182 civils tués au cours de 42 différents attentats.

Réponse du conseil des droits de l’homme : silence absolu.

 


Février 2010 – Afghanistan. 
Une attaque des talibans tue 18 civils et fait 32 blessés y compris des médecins.

Mars 2010 – Nigeria. 500 chrétiens massacrés pour leurs convictions religieuses.


Avril 2010 – Kirghizistan. 
Les troupes tirent sur des manifestants. 84 morts.


Enfin, en mai 2010, la 
Libye exécute 18 étrangers, sans aucun procès.

Réponse du conseil des droits de l’homme : silence absolu. Aucune résolution. Aucun session d’urgence, aucune enquête.  Rien.

Fin mai 2010, quand Israël s’est défendu contre des jihadistes violents sur la flottille « humanitaire », soudain, le conseil est entré en action. Débat d’urgence, résolution condamnant Israël, demande d’enquête, alors que le conseil venait de juger Israël coupable.

 

Jean-Patrick Grumberg

 

 

 

 

 

 

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz