FLASH
[22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 5 juillet 2010



Comment euronews est devenue eurabianews

Par Michel Garroté

Lundi 5 juillet – 23 Tammuz 5770

Régulièrement, la chaîne de télévision euronews, avant de parler de l’Europe, parle du Proche et du Moyen Orient. Et à chaque fois qu’euronews parle, en premier, du Proche et du Moyen Orient, les images et le discours sont systématiquement hostiles à Israël et complaisants envers les pays mahométans. Le méchant loup, c’est Netanyahu. L’agneau, c’est Erdogan. La star, c’est Obama. Euronews montre les images d’une flottille sur laquelle des barbus démolissent à coups de barre de fer un soldat israélien ? Le discours d’euronews, lors de ces mêmes images, c’est qu’Israël attaque une flottille humanitaire et que Netanyahu refuse de s’excuser auprès d’Erdogan qui pourtant, en lieu et place d’excuses, mériterait un coup de pied aux fesses.

Et ne parlons pas des fois innombrables où euronews accorde du temps et donne la parole aux barbus hallucinés du Hamas et du Hezbollah. Jadis, au KGB, la propagande était un art ; un art pervers, mais un art quand même. Aujourd’hui, la propagande n’est plus qu’une farce grossière relayée par des journaleux médiocres, capitulards et collabos.

L’actionnaire de la chaîne de télévision euronews est la SECEMIE, Société Editrice de la Chaîne Européenne Multilingue d’Information EuroNews. Outre des chaînes de télévision publiques contrôlées par des Etats membres de l’UE, la SECEMIE compte parmi ces actionnaires des chaînes de télévision publiques contrôlées par l’Etat algérien, tunisien, égyptien, russe et turc. L’Iran souhaite devenir actionnaire de la SECEMIE. Pour toutes ces raisons et d’autres encore, euronews est progressivement devenu un média contrôlé par des Etats, y compris des Etats qui ne sont ni européens, ni démocratiques.

Cela explique, en partie, le fait que euronews tienne systématiquement un discours, à la fois hostile à Israël et complaisant envers les pays mahométans. Ironiquement, euronews est devenue une sorte d’Union Pour la Méditerranée telle que Sarkozy l’avait souhaitée sans parvenir pour autant à la mettre sur les rails. Euronews est une sorte d’Union Pour la Méditerranée à la fois hostile à Israël et complaisante envers les pays mahométans.

Plus de six millions de téléspectateurs regardent euronews chaque jour. Pourtant, euronews ne vaut pas mieux que le Groupe France Télévisions dont Sarkozy vient de nommer le nouveau patron. Et le service français d’euronews ne vaut pas mieux que l’AFP. Bref, si vous regardez euronews, cessez de regarder euronews. Si vous ne regardez pas euronews, continuez à ne pas regarder euronews.

Copyright Michel Garroté 2010

Pour vos coups de gueule :

rendez-vous@euronews.net

Fax:+(33) (0) 4 78 33 27 17


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz