FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 juillet 2010

 

Je ne voulais plus rien écrire sur Gaza aujourd’hui. Cette information a motivé mon changement d’avis.

 

Le mois de juin a vu pour la première fois un accroissement de 60% des livraisons à Gaza, imposé à Israël par les pressions de la communauté internationale. Cet excès de marchandises a plongé les commerçants dans un état de panique totale, qui les a poussés à se plaindre auprès des dirigeants du Hamas.

 

« Il y avait déjà trop de biens de consommation à Gaza, à cause des tunnels de contrebande et des livraisons depuis Israël, expliquent les commerçants, et maintenant, avec l’accroissement des livraisons, le marché déborde de produits à vendre »

 

D’après le journal palestinien en langue arabe Al Ayyam qui a révélé l’information, les boutiques de vêtements ne savent plus ou mettre la marchandise, et comme Hamas ne paye plus les salaires car il détourne au profit de ses cadres le plus gros des aides européennes, les consommateurs ne pourront pas absorber ce surplus de marchandises.

 

Les marques locales de boisson et les fabricants de meubles, se plaignent également, car ils ont dû subitement aligner leurs prix sur ceux venant d’Israël, plus bas.

 

Aussi, toujours selon Al Ayyam, ces organisations professionnelles ont demandé au Hamas de bloquer d’urgence l’entrée des produits venant d’Israël, en expliquant qu’ils subviennent déjà largement, seuls, aux besoins de la population, et craignent que la levée du blocus les oblige à fermer certaines usines et licencier une partie de leurs salariés.

 

Idem dans les marchés de la ville.

 

En réaction, Sami Abu Zuhri, un des portes parole du Hamas, a déclaré au journal que « l’augmentation des livraisons fait partie d’une machination de l’état Hébreu, des Arabes et des Européens pour restaurer l’autorité du Fatah à Gaza »

 

Selon une autre source, le Hamas aurait pris ce risque très au sérieux, car il craint de voir son pouvoir renversé sous la pression de la petite bourgeoisie palestinienne. Il aurait pris contact avec plusieurs ONG pro palestiniennes dans le monde, pour leur demander de retirer au moins provisoirement les termes « crises humanitaire à Gaza » de leurs argumentaires.

 

Jean-Patrick Grumberg

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz