FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 30 juillet 2010



Nous voulons préserver l’économie. Elle nous engloutira.

Par Michel Garroté

Vendredi 30 juillet 2010 – 19 Av 5770

Le nouveau Premier ministre conservateur britannique David Cameron, lors d’une visite en Inde, déclare :  « Nous devrions être très clairs avec le Pakistan sur notre volonté de voir un Pakistan fort, stable et démocratique. Mais nous ne pouvons pas tolérer l’idée que ce pays soit autorisé à regarder dans deux directions à la fois et puisse, d’une manière ou d’une autre, promouvoir l’exportation de la terreur, en Inde, en Afghanistan ou ailleurs dans le monde ».

Malheureusement, le même David Cameron, a dit le contraire, lors de sa récente visite en Turquie. Cameron a déclaré qu’il veut que la Turquie adhère à l’Union européenne. Et pour faire plaisir au régime islamique turc, Cameron a déclaré que la Bande de Gaza est une « prison à ciel ouvert ».

En réalité, Cameron raisonne en termes essentiellement économiques. Il veut signer des contrats avec l’Inde et avec la Turquie. En termes géostratégiques, en revanche, Cameron n’a aucune vision digne de ce nom. C’est la raison pour laquelle il agit de la même façon avec la Turquie qu’avec l’Inde. Il ne semble pas comprendre que ce qu’il dit sur le Pakistan vaut également, au moins en partie, pour la Turquie.

En effet, Cameron dit qu’il ne peut pas tolérer l’idée que le Pakistan soit autorisé à regarder dans deux directions à la fois et puisse, d’une manière ou d’une autre, promouvoir l’exportation de la terreur. Mais il ne dit rien de tel à propos de la Turquie. Or, le Premier ministre turc Erdogan est devenu l’allié de la junte théocratique iranienne, de la dictature syrienne et des terroristes du Hamas.

L’armée turque occupe illégalement une bonne partie de l’île de Chypre, une île d’origine chrétienne et de culture chrétienne. Erdogan exige que les Turcs résidants dans l’Union européenne ne s’assimilent pas. Erdogan envoie, depuis la zone chypriote occupée illégalement par l’armée turque, des turcs jihadiques armés de couteaux et de barres de fer flanquer le bazar au large de Gaza avec leur satanée flottille. Des turcs jihadiques dont l’organisation est interdite en Allemagne.

Erdogan ne fait rien lorsqu’un islamiste turc assassine rituellement l’évêque des catholiques de Turquie. La vision essentiellement économique de Cameron concorde avec la géostratégie de l’OTAN en Asie centrale (l’Afghanistan) et dans le sub-continent indien (l’Inde et le Pakistan). Mais cette vision contredit cette même géostratégie en Asie mineure (la Turquie) ainsi qu’au Proche et au Moyen Orient (la « prison à ciel ouvert » de Gaza).

A la décharge de Cameron, il faut ici admettre que l’OTAN, elle non plus, n’a pas la même géostratégie en Asie mineure, au Proche et au Moyen Orient qu’en Asie centrale et dans le sub-continent indien. L’OTAN n’a pas la même stratégie parce qu’elle compte la Turquie parmi ses membres.

Mais ce n’est pas un motif suffisant pour que le nouveau Premier ministre conservateur britannique David Cameron adopte la même stratégie économique envers la Turquie qu’envers le Pakistan. Car si Cameron était un stratège conservateur, il ferait avec la Grèce et avec Israël ce qu’il fait avec l’Inde. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à ce stade, le conservatisme de Cameron est un conservatisme à géométrie variable. Et, plus concrètement, un conservatisme anachronique, parce que conservatisme lucide face au Pakistan, ce qui est bien. Mais conservatisme turcophile et israélophobe, ce qui, à moyen et long terme, est beaucoup moins bien.

Avec l’élection de Cameron, nous avions envisagé que Londres affronte l’islamisme violent de manière cohérente et globale. Force est de constater que tel n’est pas le cas. Pour tout arranger, le ministre allemand des Affaires étrangères vient de se déclarer résolument favorable à l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. Et ne parlons pas de la France qui menace et aboie face à l’islamisme violent sur sol maghrébin (AQMI) tout en baissant ses pantalons, la tête dans le bitume, face à l’islamisme voyou sur sol français (Grenoble).

A vrai dire, ni la France, ni la Grande Bretagne, ni l’Allemagne, ni les USA d’Obama, ni l’UE (évidemment), ni l’OTAN, ni l’OCDE ne veulent faire de la géopolitique globale à moyen et long terme.

L’on veut relancer l’économie.

C’est excellent.

L’on est prêt, pour cela, à sacrifier la géopolitique. L’on est prêt, pour cela, à se coucher devant l’islamisme violent, devant la Chine totalitaire. L’on est prêt à diaboliser Israël. L’on est prêt à se marcher sur les pieds, à raconter tout et son contraire, à gesticuler, à fanfaronner.

C’est affligeant.

Copyright Michel Garroté 2010


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz